Mondial 2026: Lakhdar Belloumi sera bien l’un des ambassadeurs du Maroc

Contrairement à ce qu’affirmait ces dernières heures la presse algérienne, Lakhdar Belloumi fera partie des ambassadeurs qui défendront le dossier marocain pour l’organisation de la Coupe du monde 2026. C’est ce que l’ancien international algérien a affirmé jeudi 29 mars à l’hebdomadaire Jeune Afrique. « Je peux vous confirmer que je serai bien ambassadeur pour la candidature du Maroc (…) » a expliqué Lakhdar Belloumi.

La presse algérienne s’était fait l’écho mercredi du refus de son ancienne star, lui faisant dire qu’il avait « refusé l’offre du Maroc après avoir consulté les responsables algériens », des responsables algériens qui lui auraient ainsi demander de décliner la proposition afin d’éviter toute exploitation. Depuis, la chaine de télévision privée Ennahar TV, réputée proche de la présidence algérienne, a affirmé que la candidature marocaine était officieusement soutenue par l’Algérie.

Au magazine Jeune Afrique, le Ballon d’Or africain 1981 explique que « l’Algérie et le Maroc sont deux pays voisins, deux pays arabes, maghrébins, musulmans, deux pays frères. Je pense que les Algériens souhaitent qu’un événement de l’ampleur de la Coupe du monde soit organisé par le Maroc. »

Lakhdar Belloumi rejoint ainsi d’autres anciennes gloires du football africain, l’Ivoirien Didier Drogba, le Sénégalais El-Hadji Diouf et le Camerounais Samuel Eto’o qui ont donné leur feu vert pour défendre la candidature marocaine face à la triple candidature Canada/ Etats-Unis/ Mexique. La FIFA doit désigner le 13 juin prochain le pays organisateur de la Coupe du monde 2026.

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.