Sommet de la Ligue arabe en Algérie: Abdellatif Ouahbi en éclaireur dans huit pays arabes

C’est une information qui a pris tout le monde de court au Maroc et même ailleurs pour ceux qui suivent les relations entre les pays arabes. Ce lundi matin, Abdellatif Ouahbi, ministre marocain de la Justice, a été reçu par son homologue saoudien à Djeddah. Les deux parties ont parlé de coopération bilatérale en matière de justice, comme cela a été annoncé officiellement. Mais, selon nos sources, cette visite a d’autres objectifs plus stratégiques en relation avec la tenue, début novembre en Algérie, du Sommet de la Ligue arabe.

En effet, l’Arabie Saoudite, allié de taille du Maroc, n’est que la première étape d’une tournée qui va mener Abdellatif Ouahbi (également SG du PAM, Majorité) dans sept autres pays: le Bahreïn, le Koweït, le Qatar, le Sultanat d’Oman, les Emirats, la Jordanie et l’Egypte.

«Il est clair que le Maroc se positionne avant la tenue du Sommet de la Ligue arabe, sinon il n’y a aucune autre explication à cette tournée du ministre de la Justice dans autant de pays», expliquent nos sources.

«Il est question de couper l’herbe sous les pieds de l’Algérie au cas où ce pays voudrait soulever la question du Sahara lors du Sommet prochain», poursuivent nos sources qui rappellent les multiples et récentes déclarations des alliés du Maroc (surtout les monarchies du Golfe) en faveur de l’intégrité territoriale du Royaume.

Ironie de l’histoire, c’est le ministre algérien de la Justice, en l’occurrence l’homologue de Abdellatif Ouahbi, qui a été chargé de faire parvenir leurs invitations officielles à certains pays arabes dont le Maroc.

D’ailleurs, Rabat a annoncé officiellement que l’émissaire algérien sera reçu au Maroc.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.