USA: les appels se multiplient en faveur des engrais marocains et de l’OCP

Plusieurs voix s’élèvent aux Etats-Unis en faveur de la détaxation des engrais marocains vu que l’OCP est obligé de s’acquitter d’un impôt de près de 20% suite aux réclamations du groupe américain Mosaic.

Cette fois, c’est le sénateur du Kansas qui joint sa voix aux précédents appels en faveur des engrais marocains. A son tour, Roger Marshall a appelé la Commission du commerce internationale (sorte de tribunal fédéral US) à lever les taxes sur les produits vitaux de l’OCP comme cette commission vient de le faire pour les engrais en provenance de la Russie et de Trinidad et Tobago.

Dans son argumentaire, le sénateur américain affirme que les engrais marocains ne constituent pas une menace pour les engrais fabriqués localement et que continuer à les taxer nuit d’abord et surtout aux agriculteurs américains.

Aux Etats-Unis, en plus, les engrais coûtent quatre fois plus chers qu’en 2021 à cause, entre autres, du conflit en Ukraine.

Une décision de la Commission du commerce international est par ailleurs attendue dans pas longtemps.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.