Visas. La France préfère les Marocains aux Algériens et aux Tunisiens

Les chiffres annoncés par la Direction générale des étrangers en France du ministère de l’Intérieur, concernant l’octroi de visas aux ressortissants maghrébins, semblent conformer une tendance apparue il y a quelques années. En effet, les services consulaires français au Maroc ont accordé, en 2019, un peu plus de 346 000 visas contre 334 000 en 2018.

Si au royaume chérifien, le nombre de ceux qui ont obtenu le sésame Schengen n’a pas beaucoup évolué, en Algérie, en revanche, il a carrément reculé de près de 23 000. Alors qu’ils étaient 297 110 Algériens en 2018 à avoir eu un avis favorable, seuls 274 421 Selon l’ont eu en 2019, selon les statistiques françaises.

Même constat pour les ressortissants tunisiens qui ont demandé un visa français. En 2019, ils étaient 145 846 à l’avoir obtenu contre 154 000 un an auparavant. Une régression qui semble s’inscrire dans le temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.