Kadhafi prédicateur superstar en Italie

Comme à son habitude, le guide de la révolution libyenne aura réussi à faire une quasi unanimité contre lui lors de sa visite en Italie,

suite à ses déclarations relatives à son souhait de voir l’Europe se convertir massivement à l’islam. Le bouillonnant colonel aurait ainsi affirmé que « L’islam doit devenir la religion de toute l’Europe », et ce dans « un cadre privé » s’est hâté de nuancer l’entourage du chef de l’Etat libyen, afin probablement de tenter de tempérer la tempête qui allait suivre. C’est désormais devenu un cycle habituel, suite à chaque sortie provocatrice de Mouammar Kadhafi, l’un des membres de sa garde rapprochée, le plus souvent Ahmed Kaddaf Eddam se presse afin de « ré exprimer » et « interpréter » les paroles du guide de la révolution. Sauf que dans le cas d’espèce, Mouammar Kadhafi s’est exprimé devant près de 500 jeunes femmes triées sur le volet par une agence d’hôtesses, et rémunérées 80 euros pour assister au discours du colonel libyen. Ce dernier a publiquement invité les 500 demoiselles à se rendre en Libye afin d’ « approfondir les liens culturels entre les deux pays » et à assister à al fête nationale de son pays. Or, derrière le folklore, l’incontournable tente traditionnelle plantée dans le jardin de la résidence de l’ambassade de Libye à Rome, une affaire de gros sous se jouerait autour de contrats de défense et d’intensification du partenariat avec le conglomérat ENI, qui a prévu d’investir près de 25 milliards de dollars en 5 ans en Libye. L’ensemble de la classe politique italienne s’est émue de l’attitude provocatrice de Mouammar Kadhafi, estimant que ce dernier serait en train de ridiculiser le pays. Curieusement, l’hôte de Kadhafi, Silvio Berlusconi, a paru très détaché par rapport à toute cette bronca, estimant qu’il ne s’agissait là que de « folklore ».

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *