La chaîne France 24 sombre au Maghreb

La chaîne de télévision longtemps désirée par l’ancien Président Jacques Chirac et qui est née dans la douleur vit ses moments les plus difficiles.

Traînant un déficit oscillant entre 5 et 10 millions d’Euros, France 24, n’arrive pas à s’imposer au Maghreb. Pensée initialement comme un instrument d’influence équivalent à Al Jazeera ou à CNN, la chaîne française d’information en continue a été boudée par les téléspectateurs maghrébins. Emettant en arabe et français au Maghreb, France 24 n’a jamais pu s’imposer. Jugée très lisse et peu attractive par les téléspectateurs du Maghreb, la chaîne n’arrive pas à percer dans les mesures d’audiences établies au Maroc, en Algérie et en Tunisie. D’ailleurs, les officiels de ses pays s’en détournent et préfèrent communiquer sur d’autres télévisions. La chaîne qui n’a jamais brillé par des Scoops a récemment fait la Une de la presse par l’étalage de ses problèmes internes. La guerre ouverte entre le PDG, Alain de Pouzilhac et la directrice déléguée, Christine Ockrent rythme la vie de cette entreprise destinée à être l’instrument du rayonnement français à l’étranger. Sensée être le vaisseau amiral de la communication extérieure de la France, la chaîne d’information connait aujourd’hui beaucoup de problèmes dus à son fonctionnement. Cette situation a pénalisé France 24 qui voit son audience s’éroder au fil des semaines et sa notoriété décliner…Pour le bonheur des pouvoirs maghrébins, contents de voir cette épée de Damoclès être plutôt suspendue sur la tête du pour français.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *