Les étoiles du général Mediène brillent en France

Les services du général de corps d’armée, Mohamed Mediène alias «Tewfic» viennent de réaliser un joli coup.

D’après des sources diplomatiques à Paris, c’est le DRS qui aurait informé les Français de l’éminence d’éventuels attentats terroristes qui seraient perpétrés au cœur de Paris. Les services de renseignements algériens ne se sont pas contentés de cette mise en garde, mais ils auraient, toujours selon nos sources, livrés à la DGSE (services de renseignements extérieurs français) les noms des présumés terroristes et les lieux où seraient commis les attentats. En réaction, le président Nicolas Sarkozy a tenu à remercier, de vive voix, son homologue algérien Abdelaziz Bouteflika. En outre, le chef d’Etat français a demandé à ses services que l’on transmette ses plus vifs remerciements à «Si Tewfic». D’après des sources algériennes, le message transmis par Nicolas Sarkozy promettait que le peuple français n’allait pas oublier «le geste des amis algériens». Une manière pour le dirigeant français de solder, une fois pour toutes, les malentendus qui empoisonnaient les relations entre les deux pays depuis l’annulation du Traité d’amitié et de coopération du temps de Jacques Chirac. Sur cette lancée, les Algériens ont proposé également leur aide dans l’affaire de l’enlèvement au Niger des salariés d’Areva. Une initiative déclinée poliment par Paris, qui attend les résultats de la médiation libyenne.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *