Sahel : Le croche-pied de Kadhafi à Bouteflika

Même si les deux chefs d’Etat du Maghreb entretiennent des rapports cordiaux, Kadhafi et Bouteflika n’ont jamais pu se sentir.


La raison est une rivalité ancienne entre les deux politiciens adeptes des formules chocs. En visite la semaine dernière à Kidal dans le Nord du Mali, Mouammar Kadhafi a décoché ses flèches à l’encontre du président algérien. « Alger a peur de la Libye », a-t-il affirmé. Les autorités algériennes soupçonnent la Jamahiriya de vouloir la supplanter au Sahel. Elles accusent le guide de la révolution de mener une politique d’encerclement de l’Algérie afin de la couper de sa profondeur africaine. Lors d’un discours à Kidal, Kadhafi a vidé son sac en s’adressant nommément aux Algériens : « Ils n’ont qu’à venir construire des hôpitaux, des écoles et des routes pour nos amis Touaregs comme fait la Libye depuis des années déjà » a-t-il lancé devant les notables Touaregs. Les piques du chef d’Etat libyen ne sont pas, d’après Tripoli, un signe de la dégradation constatée des relations entre les deux pays voisins.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *