Abdellatif Ouahbi cherche communicateurs désespérément

Le nouveau Garde des sceaux marocain, Abdellatif Ouahbi, avocat et en même temps secrétaire général du Parti authenticité et modernité (PAM, majorité gouvernementale), tarde à faire appel à un chargé de communication ou de presse.

Il utilise toujours les canaux de son parti pour communiquer sur ses activités au ministère, y compris, chose vraiment étrange, pour les annonces de concours de recrutement pour son département.

Selon ses proches, il attend toujours de trouver des cadres pour assurer sa communication, sachant que dans son département, les juges sont généralement peu tendres avec «les étrangers», soit recrutés de l’extérieur du ministère. Voulant être en bon terme avec les magistrats, Abdellatif Ouahbi ne cesse d’ailleurs de multiplier les bons gestes à leur endroit.

Pour la première fois de l’histoire de ce ministère, et cela restera dans les annales, il a choisi une femme magistrat pour le poste de directeur de cabinet. 

Au Parlement récemment, il a assuré les magistrats qu’il désirait travailler avec eux, pour le bien de tous, loin de toute sorte de confrontations ou de litiges.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *