Abdelouafi Laftit met de l’ordre au sein des CRI

C’est un véritable coup de balai qu’a entrepris le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, dans les rangs des patrons des centres régionaux d’investissement (CRI).
Selon nos sources, le ministre a décidé de mettre fin, il y a quelques jours, aux fonctions des directeurs de quatre importants CRI, à savoir celui de Casablanca-Settat, Rabat-Salé-Kénitra, Marrakech-Safi et Tanger-Tétouan-Al Hoceïma. Au total, cela fait un changement des patrons de 4 CRI sur les 12 que compte le Maroc, soit un CRI par région.
Depuis quelque temps, le roi Mohammed VI n’a pas cessé d’insuffler une nouvelle dynamique aux CRI pour mieux accompagner et booster l’investissement.
«C’est un mouvement qui vient en réponse aux instructions du roi qui a appelé à ouvrir la voie à de nouvelles compétences et à tous les niveaux», affirment nos sources. Les nouveaux titulaires des 4 CRI seront connus après la mi-octobre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *