Ahmad Masa’deh s’ennuie à Barcelone

Avec le «report» du sommet de Barcelone, le secrétariat général de l’Union Pour la Méditerranée (UpM) se retrouve dans une situation délicate et inédite.

Il se raconte ainsi qu’à Barcelone, le Secrétaire général de l’UpM, l’ambassadeur jordanien Ahmad Masa’deh attendrait toujours les quatre  millions d’euros de budget qui lui ont été promis dès son installation en Janvier. Paris tarderait à faire le chèque, et cette situation ne serait pas prête de s’arranger avec le report du sommet des chefs d’Etats. Déjà, le Docteur Masa’deh, fils d’une grande famille de Aman (son père était ministre de la justice du Roi Hussein), se serait plaint auprès d’Henry Guaino du maigre traitement qui lui est octroyé par l’UpM, un peu plus de 15 000 euros mensuels, là où il croyait en avoir négocié 25 000. Face aux multiples blocages et retards, le diplomate jordanien serait déjà en train d’envisager sa reconversion en retournant aux affaires en Jordanie, où un portefeuille ministériel lui tendrait les bras…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *