Algérie : Louisa Hanoun dérange

{JCSBOT SUBSCRIPTION=2}

Même si elle s’est alignée sur les positions du gouvernement Ouyahia, la présidente du parti des travailleurs, la trotskyste Louisa Hanoun importune les grands groupes internationaux

désireux d’investir en Algérie. En effet, plusieurs hommes d’affaires l’accusent d’attiser par un discours sans nuances les tensions sociales dans le pays. L’Algérie qui a musclé son dispositif juridique mettant les battons dans les roues des investisseurs connait actuellement une vague de grève sans précédent.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *