Les Algériens roulent « littéralement » sur l’or

Si depuis une année les voyants de l’économie algérienne ont du mal à quitter la zone rouge, ce n’est pas le cas des réserves en or du pays qui se maintiennent à un niveau appréciable. Le dernier classement établi par le Conseil mondial de l’or, situe l’Algérie à la troisième place du monde arabe avec des réserves qui montent à 173,6 tonnes dont la valeur est estimée à 7,62 milliards de dollars.

D’ailleurs au Maghreb, l’Algérie demeure le pays le plus riche, loin devant la Libye qui dispose de réserves d’or dépassant les 116 tonnes. Le Maroc, la Mauritanie et la Tunisie dont les réserves détenues sont insignifiantes figurent dans le bas de ce classement. Dans le monde arabe, l’Arabie Saoudite caracole en tête avec 332,9 tonnes d’une valeur d’environ 14 milliards de dollars.

Algérie réserves en or

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *