Après avoir atteint l’autosuffisance, le Maroc exporte vers l’Europe des masques de protection « réutilisables »

L’information est loin d’être anodine. En ces temps incertains où les grandes puissances mondiales se livrent une véritable « guerre larvée et acharnée» pour s’accaparer les précieux masques de protection, le Maroc s’offre le luxe, depuis le 10 mai, d’en exporter.

Grâce à un outil industriel qui a su, en un temps record, s’adapter à la crise mondiale du coronavirus, le royaume a commencé à exporter sa des masques de protection réutilisables vers l’Espagne, la France, l’Italie et l’Allemagne, rapporte l’agence de presse EFE.

Des sources du ministère marocain de l’Industrie et du Commerce indiquent, qu’au total, 16 entreprises basées au Maroc, écoulent leur production dans des pays qui ont déjà entamé les premières phases de déconfinement.

Cela dit, pour avoir l’autorisation d’exporter « ces articles aujourd’hui très prisés », les entreprises doivent démontrer qu’elles vendent la moitié de leur production sur le marché marocain, où le port d’un masque est obligatoire.

EFE rappelle qu’il existe 40 usines textiles au Maroc qui produisent dix millions de masques jetables par jour, ainsi que 73 autres unités et coopératives qui fabriquent des masques lavables et réutilisables. Cette reconversion des usines a relativement atténué la crise du secteur textile, qui a subi en avril une baisse de ses exportations de 86% (par rapport à avril 2019), comme l’a révélé le ministre de l’Industrie hier au Parlement et Commerce extérieur, Moulay Hafid Alami.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Moh35 13:17 - mai 20, 2020

    Pas d’exportation vers l’Algérie…
    Ah oui, ce sont des ennemis qu’il faut laisser crever.

    1. Sarim 03:27 - mai 21, 2020

      Vu la haine de l’Algérie envers le Maroc, oui on vous laisse crever

      1. Benali 20:28 - mai 22, 2020

        Vous confondez nation, état, peuple..Tous ne sont pas ennemis comme vous le dites . Des mésententes politiques existent entre les deux régimes, mais c’est peu perspicace de dire que tel pays a une haine envers l’autre. Que des citoyens se solidarisent avec la politique de leur gouvernement quoi de plus normal, mais de là a mettre une haine innée entte deux peuples, c’est non pas du patriotisme mais de l’aveuglement. Si c’est a cause du Sahara que vous pensez que les Algériens vous en veulent, vous vous trompez, Grand bien vous fasse si vous arrivez a régler votre mésentente avec les sahraouis…Ce serait une bénédiction si vous trouvez un terrain d’entente avec eux. Si la cour de justice internationale de justice avait émis un avis en faveur du rattachement de ce territoire au Maroc, personne n’aurait contesté Le fait est que l’ONU sur cette base a décidé qu’il faut que son peuple se détermine sur son avenir. On ne peut tenir aucun état voisin comme responsable de cette situation . Le polisario a été créé en Espagne en 1973 ₽donc bien avant le rattachement décidé par le Maroc sur la base du tracé du royaume tel qu’il était au 18 ème siècle. Ce n’est donc pas l’Algérie qui a créé ce mouvement, qu’elle a aidé certes lorsqu’il a refusé le rattachement. C’était l’époque où des pays non alignés avaient pour principe la solidarité avec tous les peuples de territoires qui veulent déterminer leur avenir. L’Algérie sortait de 132 ans de colonialisme meurtrier avait elle le choix? Est ce pour autant qu’il faut qu’on soit ennemis ou haineux les uns envers les autres encore des décennies ? N’avons nous pas un avenir a partager ? N’est il pas plus avantageux pour les deux peuples ?

    2. ZIAD 19:38 - mai 29, 2020

      Pour exporter en Algérie, encore faut-il qu’elle passe commande aux entreprises marocaine. Les relations commerciales entre les 2 pays existent mais indirectement. Les exportations et importation du Maroc vers l’Algérie passent par des intermédiaires basés à Marseille.Et inversent. Cette situation profite aux intermédiaires et au trésor français ( Taxes douanières + TVA )

      1. Moh35 19:47 - mai 29, 2020

        Ne dis pas n’importe quoi, j’ai déjà vu un pétrolier Algérien décharger sa cargaison dans le port de mohammedia en banlieue de Casablanca…
        Un pipeline algérien qui va vers l’Espagne, passe aussi par le Maroc qui l’alimente.