Après le cannabis, l’avocat…, les Israéliens investissent dans le secteur de l’immobilier au Maroc

Les hommes d’affaires israéliens semblent décidés à sonder toutes les opportunités de coopération et d’investissement au Maroc. Des dizaines de sociétés israéliennes ont déjà manifesté leur intérêt pour le cannabis marocain au moment où une loi, sur les usages légaux de cette plante, est en cours d’adoption au Parlement. D’autres structures actives dans l’agriculture et l’agro-alimentaire ont manifesté leur intérêt, et appétit, pour des niches à haute valeur ajoutée comme l’avocat.

Et, récemment, des opérateurs israéliens dans le secteur de l’immobilier commencent à sceller des partenariats avec des Marocains. C’est le cas, selon nos sources, de l’homme d’affaires Sammy Gal (alias Bouzaglou) qui vient de créer une société à Tanger en partenariat avec le Marocain Younès Zouhri.

Inscrite récemment au greffe du tribunal de commerce de Tanger, ville où elle est domiciliée, cette société s’appelle «Portal Management Real Estate» et son spectre d’activités embrasse de larges pans du secteur de l’immobilier (acquisition, lotissement, gestion…).

Selon nos sources, cette dynamique de coopération entre acteurs Marocains et Israéliens va se poursuivre et se renforcer malgré la gêne occasionnée par la récente escalade entre l’Etat hébreu et des mouvements palestiniens de Gaza.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Mohamed 18:33 - mai 17, 2021

    La tehon

  2. Make Morocco Great Again 10:01 - mai 20, 2021

    Faut instaurer une taxe pour les étrangers, et la doubler pour ces chiens.

  3. Khalid Aassila 09:41 - mai 21, 2021

    bienvenu a nos freres et amis israeliens …