Assises de la fiscalité : tout était prêt avant

Le Maroc aurait-il organisé les Assises de la fiscalité, le week-end dernier à Skhirat, et claqué une petite fortune pour rien? Nos sources répondent que oui, partiellement.

«Tout a été préparé par les équipes de Mohamed Benchaâboun, le ministre de l’Economie et des finances, mais il fallait tenir ses Assises pour écouter tout le monde», affirment nos sources. Autrement dit, le texte de projet de loi-cadre, attendu par tous les concernés, soit tous les Marocains, est pratiquement bouclé.

«De légères retouches vont être introduites et c’est tout», poursuivent les mêmes sources qui affirment qu’il faudra s’attendre à de grandes surprises, l’année prochaine. Des surprises qui ne vont pas être du goût de tout le monde et surtout ceux qui ont toujours cherché à payer moins d’impôts, sinon à s’y soustraire tout simplement.

Rendez-vous l’automne prochain au moment de l’examen et de l’adoption du projet de loi des Finances (PLF) 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *