Avec Mohcine Jazouli, Akhannouch étend son pouvoir aux affaires étrangères

Les instructions royales ont été respectées pour que le Mouvement populaire (MP) et le Parti de progrès et du socialisme (PPS, ex-communistes) retrouvent les départements ministériels qu’ils possédaient avant le grand limogeage d’octobre dernier, avec toutefois une grosse surprise et la désignation de Mohcine Jazouli au tout nouveau département des Affaires africaines auprès du ministère des Affaires étrangères et de la coopération internationale.

Dans les salons casablancais, on évoque un « coup de pouce » du ministre de l’Agriculture, Aziz Akhannouch, au patron du cabinet de conseil Valyans. Les deux hommes sont amis de longue date et entretiennent même des relations d’affaires. le cabinet de Mohcine Jazouli a largement inspiré le plan Maroc Vert mis en oeuvre par le ministre de l’Agriculture.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *