Bus roses islamistes : le PAM interpelle  le ministère de l’Intérieur

La promesse de faire circuler des bus roses à Rabat pour protéger les femmes contre le harcèlement sexuel continue de faire des remous. Au Parlement, c’est la jeune députée du PAM, Ibtissam Azzaoui, qui a saisi par écrit le 4 janvier le ministre de l’Intérieur à propos de ce projet porté par le maire islamiste de la capitale Mohamed Sadiki.

Ce dernier avait promis, le 21 décembre, des bus roses exclusivement dédiés aux femmes. Et cette promesse avait valu une volée de bois vert au maire PJD de la part des partis politiques et des ONG féministes. Le maire maladroit  a décidé, en vain, de rectifier le tir par la suite, mais « le rose tâche ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *