Carburants. Total Maroc veut concurrencer Afriquia

Total Maroc promet une rude concurrence à Afriquia, filiale du Groupe Akwa de l’homme d’affaires et ministre de l’Agriculture et président du Rassemblement national des indépendants (RNI, majorité).

Selon nos sources, cette compagnie pétrolière vient de créer une société spécialisée dans les hydrocarbures et compte brasser large. La Société des huiles de base de Mohammedia disposera d’un entrepôt et aura pour activités l’import de tous les produits pétroliers raffinés, le chargement et le déchargement des navires, mais aussi l’immobilier. Dans ce projet, Total Maroc s’est associée à Ola Energy Maroc et à quatre particuliers. Elle démarre ses activités avec un capital social de 20 millions de dirhams.

Afriquia est l’un des principaux opérateurs du secteur au Maroc. La firme marocaine, en plus d’un immense réseau de stations-service, dispose de grosses capacités de stockage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Youssef 10:31 - juillet 23, 2019

    il n’y a pas de concurrence loyale au maroc, il ya des compromis entre eux pour voler le peuple, leurs station de services comme des poubelles, les petites mains c’est des esclaves. Les responsables ces des mafieu