Comment Abdelkrim Benatiq « a ignoré » son ministre de tutelle Nacer Bourita

Au lendemain du remaniement gouvernemental, les ministres sortants devaient solennellement passer la main à leurs successeurs. Titulaire du département en charge des Marocains résidant à l’étranger et des Affaires de la migration, Abdelkrim Benatiq devait procéder à la passation des consignes avec Nouzha El Ouafi qui lui a succédé à ce poste. C’est là où le ministère des Affaires étrangères intervient et demande que la cérémonie de passation se déroule au siège de son département, puisque dans les deux gouvernements El Othmani les détenteurs du département en charge des Marocains de l’étranger sont des ministres délégués auprès du ministère des Affaires étrangères.
Face à la requête de Nacer Bourita d’être l’hôte de la passation de consignes entre Abdelkrim Benatiq et Nouzha El Ouafi, le fougueux ministre de l’USFP a opposé un niet catégorique. Il a préféré ignorer la demande du ministre des Affaires étrangères et donner rendez-vous à son successeur dans les murs du ministère des MRE.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *