Covid-19. L’Algérie, la Mauritanie, la France et l’Allemagne ont importé des masques de protection marocains

Malgré les dénégations répétées des autorités et de la presse algériennes, ce pays a bel et bien importé des masques de protection fabriqués au Maroc. D’après les données du ministère marocain de l’industrie et du commerce, Alger a importé un demi-million de masques marocains depuis le début de la crise.

Mais, c’est la Mauritanie qui est le premier client africain de l’industrie textile marocaine avec un peu moins de 800 mille masques achetés au Maroc. Vient lui derrière le Sénégal avec à peine 10 mille masques importés depuis le royaume chérifien.

Mais, c’est le continent européen qui a concentré la grande majorité des exportations marocaines en masques de protection. La France arrive en première place avec 6,2 millions de masques achetés au Maroc, suivie du Portugal avec 5,2 millions, l’Espagne avec 2,7 millions, l’Italie et l’Allemagne avec respectivement 1,7 et 1 million de masques.

Les autorités marocaines avaient autorisées l’exportation de près de 18,5 millions de masques vers 11 pays, dont ceux confectionnés en coton tissé représentent 77% du volume.

Il faut également rappeler que le pays a produit, depuis le début de la crise sanitaire, 240 millions de masques en coton tissé et 38,7 millions non tissés. Il dispose d’une capacité de production quotidienne de 12,5 millions unités.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Sabir 10:37 - juin 12, 2020

    La junte militaire criminelle qui a fait 250 000 victimes ne va jamais reconnaître qu’elle a acheté des masques au Maroc, ça prouve sa lâcheté, sa traîtrise, et son malhonnêteté.

    1. mouatène 18:11 - juin 15, 2020

      ya si sabir bonjour. en ces temps les avc sont foudroyants. en tant que voisin je n’aimerais pas que vous risquiez ce choc. bien au contraire nous vous sommes reconnaissants pour votre générosité de nous consacrer un peu de votre téchnologie bavétiologique. le reste est dans la réponse à si benmouffok. bonne journée ya s’baa !!!!

  2. Benmouffok M'HAMED 11:26 - juin 12, 2020

    l’Algérie n’assume rien, toujours l’hypocrisie au pouvoir, trop dur pour lui, de reconnaître que le voisin de l’ouest ce débrouille mieux que lui, sans parler des autres importations qui doivent passer par Marseille avant d’arriver à Alger où Oran. C’est pas encore demain que la connerie cessera de guidé leur politique.

    1. mouatène 18:41 - juin 14, 2020

      ya si benmouffok bravo aalik !!!! nous savons que nos chers voisins sont à la hauteur de confectionner des bavettes et qu’ils les exportent vers l’europe et l’algérie et nous leurs en sommes reconnaissants. aussi il y a une autre mission qui les attends. c’est de rapatrier Veutta, Mellilia et les iles canaries à la mere patrie le maroc. et pour cela il faut des hommes comme par exemple VOUS !!! zagharttou, zagharttou yal maghrabiates, radjéletkoum rayhine idirou échelaghém !!!!

  3. Dr Ben Kirat 12:31 - juin 12, 2020

    Le Royaume Chérifien est aboli par Mohammed V en 1957.

  4. Le clown 13:25 - juin 12, 2020

    Wow quel exploit. Quelle technologie. Quel avancement.

  5. Mansour Essaïh 16:08 - juin 12, 2020

    Une logique bien algérienne :

    L’Algérie officielle a accusé, maladroitement bien entendu, l’ex-consul marocain à Oran d’agent des services de renseignement marocains !

    Maintenant, elle importe un demi million d’espions marocains cachés derrières 500 mille masques !

    1. Ben 12:07 - juin 14, 2020

      Il faut ignorer le regime algerien le maroc n’a pas besoin de l’algerie c’est tout point final

  6. Mansour Essaïh 16:49 - juin 12, 2020

    Il y a des énergumènes qui traînent derrière eux un préfixe ‘’Dr’’ même quand ils entrent dans les toilettes pour se soulager. Vous ne manquerez jamais de constater une étiquette ‘’Dr : do not disturb’’.

    Une fois, je faisais partie d’une équipe chargée d’une mission d’études. L’un de nos collègues avait, en plus, un doctorat dans le domaine de ladite étude. Lors des présentations j’ai dit ‘’Nice to meet you Doctor’’. Sa réaction a été immédiate : S.V.P., évitez de m’appeler Docteur ; ce titre ne me donne aucun privilège par rapport à tous les membres de l’équipe.

    Les faux intellectuels opportunistes, suffisants, prétentieux, médiocres et ‘’Docteurs Très Mal Dans Leurs Peaux’’, souffrent d’une maladie appelée la folie des grandeurs. Ils agissent toujours par impulsion et ont les insultes, les attaques gratuites, les grossièretés et autres ignominies toujours sur le bout de la langue et prêtes pour vous éclabousser.

    Les béni Iznassen sont des hommes d’honneur de parole et de caractère qui ont toujours défendu leur pays et continuent à le défendre dans toutes les circonstances. Malheureusement, les déficiences génétiques n’épargnent aucun groupe humain et nous n’avons pas à nous étonner de rencontrer, de temps en temps, des tarés et ‘’Docteurs’’ par-dessus le marché qui n’ont jamais apporté quelque chose d’utile dans les discussions.

    A mauvais entendeur, je ne te salue pas !!

    Signé : Un yekhnakhni qui aime son pays avec heurs et malheurs (في السراء و الضراء).

  7. Mansour Essaïh 17:27 - juin 12, 2020

    Bouge ton ‘’Q’’ et arrête de soutenir les murs à longueur des journées et d’attendre ton sac de semoule et ta ration quotidienne d’un demi-litre de lait en poudre.

    Produire massivement et vendre des masques anti-covid19 en Europe, en Afrique et même à la ‘’Puissance Continentale’’ (Tu vois bien de qui s’agit-il ?) n’est pas donné aux gens habitués d’être gavés à coup de barils du liquide de malheur et dont les sens ont toujours été enivrés avec des pipes qui ne fument plus le méthane !

    Les bras cassés et les incompétents peuvent crever de jalousie. Plus il y a un harki en moins, plus le Maghreb et l’Afrique iront mieux.

    Il n’y a pas de sots métiers, il n’ y a que de sots harkis qui se feront sauter par le Hirak béni à l’issue de la pandémie.

  8. tintin 11:36 - juillet 3, 2020

    « Malgré les dénégations répétées des autorités et de la presse algériennes, ce pays a bel et bien importé des masques de protection fabriqués au Maroc »

    Je ne vois pas ou est le probleme !!?. Le maroc il faut l’avouer en matières de textilles dépasse de loin l’algerie meme la france et l’allemagne, c’est d’ailleurs voulu, l’allemagne et la france se sont détachés de l’industrie textille au profis de pays, qui ont encores une main d’oeuvre bon marché et pour des raisons de rentabilité minimales.
    Mais ce qui me tarraude dans cette histoire de dingues, c’est cet acharnement a s’attendre que l’algerie avoue qu’elle a acheté des Bavettes a deux sous, c’est comme le maroc s’attendait a ce que la france, en la personne de EMMANUEL MACRON, avoue avoir importé les slip pour le compte de france telecomm, ou que l’allemagne, en la personne de ANGELA MERKEL avoue avoir achettée des chaussettes pour le compte des ouvriers de l’entrprise Mercedes.

    Pour moi. qui est nouveau vevu sur ce site, l’idée meme d’en faire un Sujet d’article sur un site, qui amalgamme son nom a l’intelligence, me parrait trés bizarre.
    Amicalement

    1. mouatène 23:04 - juillet 6, 2020

      mesdames et messieurs bonsoir. et justement c’est pour cette raison que nous achetons les bavettes marocaines !!! c’est pour aider nos chèrs voisins dans leur économie. ils vons nous livrer du lait et de la semoule et nous seront ravis. bien entendu le paiement sera CASCH !!! al-hamdou li Allah, ou achoukrou li Allah !!!!