Covid-19. L’Algérie, la Mauritanie, la France et l’Allemagne ont importé des masques de protection marocains

Malgré les dénégations répétées des autorités et de la presse algériennes, ce pays a bel et bien importé des masques de protection fabriqués au Maroc. D’après les données du ministère marocain de l’industrie et du commerce, Alger a importé un demi-million de masques marocains depuis le début de la crise.

Mais, c’est la Mauritanie qui est le premier client africain de l’industrie textile marocaine avec un peu moins de 800 mille masques achetés au Maroc. Vient lui derrière le Sénégal avec à peine 10 mille masques importés depuis le royaume chérifien.

Mais, c’est le continent européen qui a concentré la grande majorité des exportations marocaines en masques de protection. La France arrive en première place avec 6,2 millions de masques achetés au Maroc, suivie du Portugal avec 5,2 millions, l’Espagne avec 2,7 millions, l’Italie et l’Allemagne avec respectivement 1,7 et 1 million de masques.

Les autorités marocaines avaient autorisées l’exportation de près de 18,5 millions de masques vers 11 pays, dont ceux confectionnés en coton tissé représentent 77% du volume.

Il faut également rappeler que le pays a produit, depuis le début de la crise sanitaire, 240 millions de masques en coton tissé et 38,7 millions non tissés. Il dispose d’une capacité de production quotidienne de 12,5 millions unités.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *