Clap de fin pour le partenariat entre l’OCP et l’américain Jacobs Engineering

Le partenariat entre l’OCP et l’Américain Jacobs est arrivé à son terme. La société Jesa, spécialisée en Ingénierie, études développement, BTP, construction et architecture, avait vu le jour en 2010 issue d’une joint-venture entre l’Office Chérifien des Phosphates et le groupe américain Jacobs Engineering, leader mondial de l’ingénierie. En neuf années d’activité, Jesa qui gère pour le compte de l’OCP de nombreux programmes d’ingénieries au Maroc et dans d’autres pays africains, est devenue une référence dans son domaine. Elle emploie au jour d’aujourd’hui environ mille personnes de différentes nationalités.
Selon des sources bien informées, la société devrait changer de nom incessamment, en raison de l’arrivée d’un nouvel actionnaire dans le tour de table. Il s’agit de l’Australien Worley, un acteur mondial dans le domaine de l’ingénierie. Un nouveau pas en avant pour l’OCP.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *