En délicatesse avec l’état-major de l’armée algérienne, le président Abdelmedjid Tebboune désigne Rabat «ennemi public numéro 1»

Le ton est martial, la manière l’est tout autant. Dans une imitation pathétique des communiqués de guerre émis par les états-majors des armées, Abdelmedjid Tebboune, tel un maréchal d’opérette, a publié une instruction présidentielle estampillée « Instruction N°1 ». Ce qui laissait prévoir logiquement une suite d’instructions de la même veine.

Le président algérien a adressé une mise en garde sévères à ses ministres et aux entreprises économiques algériennes pour qu’ils cessent toute collaboration avec les entreprises marocaines ; Le Maroc étant désigné dans la missive présidentielle d’ennemi portant atteinte aux intérêts économiques et stratégiques du pays. L’instruction émise par Abdelmedjid Tebboune et qui date du 25 avril dernier « aurait été fuitée » par des membres très influents de l’état-major de l’ANP. La direction de l’armée ne cache plus son mécontentement des « performances » du président jugées « très médiocres ».

Selon des sources bien informées, les services de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), qui ont dressé une liste des sociétés marocaines opérant en Algérie, en ont informé le président. Une démarche ordinaire et qui ne concerne pas que le Maroc d’ailleurs. Afin de se donner de l’importance, le président que les hauts gradés de l’armée consultent, de moins en moins, s’est empressé d’envoyer une instruction, qui normalement ne relève pas de ses compétences. « Ce président est une erreur de casting. En plus de multiplier les impairs, Abdelemdjid Tebboune est très impopulaire dans l’opinion publique algérienne », avoue un diplomate européen qui a ses entrées au sein de la grande muette.

D’ailleurs, son « ami » Saïd Chengriha, chef de l’état-major de l’ANP, vient de le lâcher. « Nous traînons une boule que feu Gaid Salah, Dieu lui pardonne, a attaché aux deux pieds de l’Algérie », se serait ouvert le généralissime à un de ses interlocuteurs.

Aujourd’hui, les généraux les plus influents disent haut et fort ce qu’ils pensaient tout bas il y a quelques mois : « il est impossible que l’actuel président aille au terme de son mandat ». Les prochaines échéances électorales prévues fin juin offriraient peut-être un exutoire pour une crise de gouvernance que matérialise Abdelmedijid Tebboune.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Nouri 18:22 - mai 11, 2021

    Où est le problème ? C’est la pure vérité le Makhzen est l’ennemi numéro 1 de notre pays l’Algérie. Nous, au moins, on est pas hypocrite on le dit haut et fort.

    1. mouss 10:43 - mai 12, 2021

      c est ca le schmakri quand le consul du Maroc a oran aurait dit que l algerie était l ennemie du Maroc les pleurnicheries ont commence …et qu est ce que ca veut dire et comment peut il dire ca…en tous cas le Maroc ne s occupe meme pas de savoir si ceci ou cela ils vous ignore royalement00la caravane passe ………………

    2. AL MORCHID EL HOUSSAIN 16:55 - mai 12, 2021

      َA toi leche bottes des caporaux tu es toujours pret a ton travail ,je suis convaincu que ce que tu écrit n’est pas correspondant a ce que tu penses, soit tu es naïf ou tu es hors raison. qui est le responsable en réalité c’est toujours l’algérie les responsables Marocain, s’il voulaient faire du tort a votre village il l’aurait fait en acceptant les propositions du MAK d’ouvrir une représentation dans nos provinces sahraoui, mais leurs sagesse laisse a penser qu’il sont impuissant a vous faire regretter tous le mal que tes caporaux ont fait depuis que la France leurs a laisser le flambeau pour diriger votre village a leurs guise mais sous son autorité. point a la ligne. chiat

  2. Nouri 18:33 - mai 11, 2021

    Vous l’avez fait avant nous , en décembre 2020 quand la wilaya de Casablanca a déclaré l’application de la startup algérienne Yassir (concurrente de Uber) illégale au Maroc. On répond du tac au tac à vos manœuvres contre les intérêts de notre pays. Et c’est de bonne guerre.
    https://ledesk.ma/encontinu/vtc-lapplication-algerienne-yassir-declaree-illegale-casablanca/

    1. Babou 20:55 - mai 11, 2021

      Nouri
      Vous oubliez les 45000 familles marocaines expulsées en 1975 juste par vengeance contre la marche verte,et ce le jour de la fête du mouton,le peuple marocain n’a pas oublié car des milliers de marocains sont mort pour la liberté des algeriens.

      1. Nouri 22:31 - mai 11, 2021

        M. Babou :Et vous, vous avez oublié les 2000 Algériens qui ont été dépossédé de leurs terres agricoles et chassé du Maroc en 1973 par Hassen 2. En 1975 Boumedienne n’a fait que répondre à Hassen2.

      2. Karim 01:23 - mai 12, 2021

        Il n’y a aucun marocain qui est mort pour la libération de l’Algérie, il faut arrêter de travestir l’histoire, au contraire il y’a eu plus de trahison que d’aides de la part des marocains……le détournement de l’avion des dirigeants du FLN en 1956, l’embuscade tendu par l’Armée française au convoi du Colonel Lotfi « chef de la 5 Wilaya » avec son second le Commandant Faradj et leurs compagnants sur le chemin du retour en Algérie à Béchar « Colombe »,…………….En plus du prélèvement de 50% sur tout l’armement qui transiter par le maroc pour l’ALN.
        Les bases arrières de L’ALN était prise en charge par la forte communité Algérienne pŕesente au maroc, et qu’ils étaient pour leur majorité des grands propriètaires terriens (Propriètaires des terres les plus fertiles de l’est marocain, qui ont été confisquer par Glaoui 2) et des commerçants.
        P.S : J’espère que la prochaine décision du gouvernement Algérien, ça sera l’explusion de tous les sujets marocains présent en Algérie « en situation régulière et irrégulière », y compris les couples mixtes et l’interruption de toutes relations avec la narcomonarchie (diplomatique, économique,……).

        1. Babou 01:52 - mai 12, 2021

          Karim
          Je doute que vous soyez un algerien pur comme je doute que vous sachiez l’origine de votre père turc ou français ,fils de harkis ou fils de kouloughli .

          1. Karim 02:25 - mai 12, 2021

            Je ta rassure sujet baise main que je suis un pur Algérien et petit fils de martyres (côté paternel et maternel), et à ce qui concerne l’origine de mon père est connu et établir, je te retourne la question batard et je t’invite par la même occasion d’aller faire des reccherches sur ton géniteur………..avec tous les touristes qui sèment leurs graines chez vous (les dernières stastistiques de chez vous parles de plus de 500 000 enfants nés sous X de pères inconnus). L’explusion de tous les sujets traîtres et fourbes de la narcomonarchie moyenâgeuse est une demande de la majorité des Algériens et surtout de la région de l’ouest Algérien dont je suis d’origine, et ça ne saurait tarder et cela à juste titre.

        2. AL MORCHID EL HOUSSAIN 17:22 - mai 12, 2021

          votre traitresse a toujours lieu vous le faite exprès, toi qui dit des mensonges sur une réalté historique sur les sacrifices des Marocains, depuis 1845 , puisque tu es ignorant par ton âge qui n’est pas encore mure pour connaître la vraie ‘histoire dans sa totalité ,soit l’influence de la propagande boucarobienne qui a formater tous la jeunesse algérien en leurs incluant la haine pour un pays qui a tous fait pour vous aidez a votre indépendance ,mais puisque vous êtes ingrat vous niez tous et tout
          si tu ne le sait pas boucarouba a vécu a la ville de Nador en plus dans un village qui se nomme segangane, ou il eu tous le soutien par une population qui a partager son pain avec lui malgrés leurs pauvreté mais comme récompense il a fait tous son possible pour formater vos cerveau et de vous laisser dire des mensonges .
          pour le détournement je te propose de chercher le programme de Ahmed Mansour dans son émission « chahid 3la al assra » avec Benbella ,sur cette affaire et encore celle de Feu Ait Ahmed qui était présent .
          Et Puisque vous êtes tous des traitres alors faite ce qui vous faites toujours, puisque il ne vous reste que peu pour s’égaler avec Venezuela.

      3. الشماخ يوسف 15:54 - mai 12, 2021

        استشهاد ملايين المغاربة وليس الالاف وما كتب التاريخ تدلكم على ذلك

  3. Mohamed 01:57 - mai 12, 2021

    À l’époque Gaid Salah fut notre balais…il a placé Tebboune qui s’est donné pour mission de remettre le DRS en selle, ce qui est chose faite. Maintenant, nous les laissons aux commandes de jusqu’à l’effondrement économique pour qu’ils paient tous les pots cassés. Tebboune est juste une serpillière.
    Tebboune sait que Macron joue un double jeu avec lui, il devrait quitter la présidence avant juillet.

    Sur le volet économique, il faut comprendre qu’une entreprise marocaine opérant à l’étranger, est un cheval de Troie…combien de chevaLS de Troie en Algérie. Le meilleur exemple est la société intelcia qui sous-traite pour L’ANTS à Charleville-Mézières en France, cette société makhzenienne a accès à toutes les données sensibles de l’administration française (combien de passeports facturés 12000 euros par le makhzen fournis aux harkis algériens et leurs familles ?).
    Même avec 1 petit cerveau, il est aisé de comprendre quels rôles jouent les banques et les opérateurs téléphoniques du makhzen dans les pays africains.

    DRS/makhzen = mossad.

  4. Ziad 10:35 - mai 12, 2021

    Ce président est une erreur de casting. En plus de multiplier les impairs, Tebboune est très impopulaire dans l’opinion publique algérienne . C’est le président le plus bête du monde. Il serait incapable de gérer une supérette ou un café de quartier . Pauvre Algérie !

  5. mouss 10:55 - mai 12, 2021

    le Maroc exporte sa technologie meme en algerie preuve de sa superiorite et de son dynamisme sur tout les plans face a la republique socialistes des caporaux..toujours deux coup d avance
    vous n etes que des intestins …meme plus remplis aujourd hui….du betail a qui on donne son fourrage et qui ne doit pas sortir de l etable

    l algerie le seul pays au monde ou on achete de l huile de table dans des sachets en plastique de l huile au detail ….

    1. Nouri 17:48 - mai 16, 2021

      Oui Mouss la technologie israélienne pour espionner les pays de la région au profit de l’entité sioniste.

      1. kad 11:30 - mai 23, 2021

        La maturité politique consiste à regarder plus loin de ce que nous voyons aujourd’hui, pourquoi ne pas rêver d’un grand Maghreb où chacun a une place qui sert l’intérêt de tous? sinon on sera toujours le déjeuner ou le diner de ceux qui nous regarde avec appétit. A bon entendeur salut.