Espagne: le scandale du trafic de visas au consulat de Rabat arrive au Parlement

Le scandale du trafic de visas au consulat espagnol de Rabat atterrit au Parlement de Madrid. Selon des sources espagnoles, le député Fernando Maura a saisi le gouvernement Rajoy concernant ce trafic qui implique des fonctionnaires en poste à la chancellerie de Rabat, dont deux ont été arrêtés par la police marocaine au début du mois d’avril.

Un trafic qui impliquerait onze autres personnes formant une bande criminelle qui facturait 60.000 dirhams les visas trafiqués.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *