Exclusif. Ali Benflis et Saâdani négocient une alliance secrète

Ali Benflis et Amar Saâdani négocient un rapprochement stratégique à l’occasion du scrutin présidentiel du 12 décembre prochain. Amar Saâdani cherche à jouer un rôle important dans cette campagne pour les élections du 12 décembre prochain. Un rôle qui peut lui permettre de revenir en force sur la scène politique lui qui est établi en ce moment en France et refuse de se plier aux appels de la justice algérienne.

Pour faire aboutir son plan, Amar Saadani a décidé de miser sur Benflis. Et pour épauler ce dernier dans sa quête électorale, Saadani a organisé au profit de Benflis plusieurs rencontres avec ses réseaux en Algérie. La première étape de ces rencontre a eu lieu hier mardi à El-Oued, au sud-est du pays, une région où Saâdani compte énormément de fidèles et alliés.

C’est, d’ailleurs, grâce à Amar Saadani que le candidat Ali Benflis a pu rencontrer Abdellah MENAI, le célèbre chanteur algérien et symbole du sud du pays. Une rencontre qui avait été arrangée par Mohamed Tliba, un avocat d’Oued Souf et cousin de Baha Eddine Tliba, le controversé et sulfureux député FLN et milliardaire qui se retrouve en ce moment à la prison d’El-Harrach pour son implication dans plusieurs affaires de corruption.

Mohamed Tliba est l’un des soldats d’Amar Saadani. Cette rencontre d’El-Oued qui a donné un énorme écho médiatique au profit de Benflis démontre qu’une certaine alliance est en train de s’établir entre Saadani et Benflis. Une alliance dont l’efficacité reste à démontrer dans les jours à venir pour cette campagne électorale unique en son genre dans l’histoire de l’Algérie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Nasser 14:28 - novembre 21, 2019

    Quelle est la différence entre Maghreb intelligence et Messi ?
    Messi passe, dribble et tire. Maghreb intelligence ne fait que tirer

    1. jam 13:05 - novembre 23, 2019

      hhhh wallah yaatik saha

  2. Zoubir 17:40 - novembre 21, 2019

    C’est formidable saadani le drabqui , abdallah el menai et la danseuse benflis la preuve que ce pays est géré comme du comping saidani le voleur gère une compagne électorale depuis firança alors qu’il répond pas à la justice bled miki mais c’est la suite logique quand le sergent GARCIA gère pauvre algerie

  3. Cheikh Saïd Mecherri 16:10 - novembre 22, 2019

    Cet accord servira pour les unifier dans une même cellule quand ils auront à rendre des comptes ! Les chacals font pareil : ils s’accordent pour la chasse et se déchirent entre eux juste après … l’échec !

  4. Belgaid 17:13 - novembre 22, 2019

    Bonjour, Benfliss va commettre une grave erreur on faisant un accord avec le traitre de saadani ,il ne faut même pas y penser ,ce genre de personne va salir t’a carrière politique en une seconde ,

  5. Walid 19:11 - novembre 22, 2019

    Que représente ce pourri de Saidani pour qu’il négocié avec un voleur c’est un traître
    si Benflis continu à fréquenter un tel type
    Alors il est de la même espèce .

  6. BAHLOUL 06:54 - novembre 29, 2019

    Si cela s’avère crédible et juste, vraiment BEN – FLIS , Négocie avec le plus des grand des traîtres, ce Tunisien ayant été tambourin des fêtes à OUED-SOUF, donc et moralité, tous nos dirigeants sous la casquette militaire sont des femmes soumises au pire du travail de femmes soumises et exécutantes, leurs prix de leurs commissions sont dérisoire, pourvu qu’ils serve de donner le meilleur d’eux même sous la peur, car une femme de leur espèce, mais cette histoire, voila, que Saïdani s’est vendu au Maroc sur conseil de la France, avec un spacieux appartement au 48, rue de la faisanderie 75008 Paris, et un autre au 9 et 15 avenue Victor Hugo à Neuilly sur seine les eux appartements dépassent les 1 milliard et demi d’€uros, l’argent vat vers l’argent, les mariages se font entre riches, pour fermer les portes, que les pauvres ne rentrent pas dans la bergerie, pour boire le lait et langer leurs viande toutes marques confondues en guillemets svp, Oul fahme yafhame …!!!

  7. BAHLOUL 18:40 - novembre 30, 2019

    Bonjour à tous, je me permet de vous écrire pour la 3ème, fois, sans que mon courrier soit pris en considération par votre journal, à moins que je sois censuré et dont j’ignore le où les motifs de cette décision, je me permet de vous répondre à votre article sur Mr. BENFLIS, je suis aussi de Batna et à cette époque les étudiants fréquentant les collèges, les Universités et autres écoles de hautes études, il faut montrer patte s blanches et être de père en fils avec la France colonialiste, d’une part et d’autre part, il est un hommes aux biens multiples acquis surtout depuis notre indépendance en 1962, qu’alors il venait juste de sortir diplômé de l’Université de droits Français, avec son compagnons Mr. GUEDJ, lui aussi Avocat dans la même promotion, donc l’amitié avec l’ancienne France reconnait le bien qui lui a été, (rendue). son passé est plus que flou, et je vous livre une anecdote concernant Mr BENFLIS, il apostrophe Mr GUEDJ son Ali avocat, et lui posant la question suivante et en période d’indépendance, je le cire, (Cher confrère, comment, tous juifs sont partis et toi tu es resté), après un long silence mortuaire, Mr GUEDJ lui répond, que les petits juifs sont partis et moi, je suis resté avec les grands juifs, cette réponse, nous l’avons constatée depuis 1962 et elle d’actualité de nos jours, comment, cet homme de surcroît Avocat connaissant le droit et avoir juré conformément à la déontologie d’Avocat et avoir accepté de faire parti du Gouvernement de BOUTEFLIKA, et avoir fait plus qu’un très long chemin avec ce Clan des Mafieux pendant 20 ans de dictature et d’injustice sur tous les plans, qui s’assemblent se rassemblent, un traître restera un traître, comme un arbre fruitier, lorsqu’il pousse tordu et prend de l’allure restera tordu, et il est impossible de le couper, puisque ses fruits aigre et acide sont destinés à fabriquer de l’alcool, pour se saouler où pour s’enivrer, un chien ne deviendra jamais Lion !!! merci à tout bon entendeur et toutes mes excuses: Cordialement Un Algérien de ses profondes Montagnes des AURES !!!