Exclusif. Après la BMCI, un bug informatique chez la CIMR

Il paraît que c’est la saison des bugs informatiques au Maroc chez les banques et les grandes compagnies d’assurances. Ce mercredi 27 mars, la Caisse interprofessionnelle marocaine des retraites (CIMR) a effectué des milliers d’envois à l’adresse de ses adhérents leur demandant de basculer vers un prélèvement direct de leurs cotisations sur leurs comptes bancaires respectifs.

Sauf qu’au lieu de le faire de manière individuelle, la compagnie a envoyé un mail groupé et ceux qui avaient répondu avaient de ce fait dévoilé leurs RIB, identités, mails et téléphones (enfin leurs données personnelles) à une large échelle. Au moment où nous mettons en ligne, les standards de la CIMR sont assaillis d’appels pour rectifier le tir.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Ezzoubiri 20:46 - mars 29, 2019

    Interesting