Exclusif. Argent et politique au ministère algérien de l’Industrie, les liaisons dangereuses

« Prends en charge les frais médicaux de ma famille à l’étranger, et je t’arrange tes projets ». Voilà une formule devenue courante et qui résume les relations qu’entretiennent les oligarques algériens avec certains hauts responsables politiques du gouvernement. Une formule qui semble être appliquée à la lettre au ministère de l’Industrie où le secrétaire général de ce département stratégique s’est lié d’amitié avec le milliardaire Mourad Oulmi.

Une nouvelle amitié très commentée à Alger où les rumeurs vont bon train à propos de cette relation que d’aucuns qualifient d’incestueuse entre un oligarque détenteur de plusieurs projets d’investissement dans l’industrie algérienne, et un secrétaire général censé faire preuve d’impartialité et de neutralité. Or le secrétaire général du ministère de l’Industrie et des mines, Kheireddine Medjoubi, n’hésite pas à afficher ses amitiés et son affection pour plusieurs oligarques, dont le très controversé Mourad Oulmi, réputé pour son exceptionnelle générosité envers les amis politiques qui lui permettent de faire aboutir ses projets.

La semaine passée, Kheireddine Medjoubi n’était-il pas en France pour veiller sur la santé de l’un de ses proches parents ? Avec son salaire de fonctionnaire algérien, difficile pour lui de se permettre une telle prise en charge médicale en France pour une pathologie sérieuse. Mais l’ami Oulmi et son carnet de chèques n’est jamais loin, lui qui a tant besoin de son ami le secrétaire général au moment où il développe ses activités dans l’exploitation minière de l’ouest algérien.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. kehili 17:41 - février 8, 2018

    sur cette terre, ils peuvent traficoter comme bon vent leur semble, mais Dieu , le tout puissant , voit et entend TOUT , rien ne lui échappe ! c’est ces milliards , amassés frauduleusement , qui les bruleront , youm el kiyyamma !ils ne pourront y échapper , et ce n’est un minable SG de ce minable ministére qui va le sauver !! l’ALGERIE, de jours en jours , se révéle etre le fief d’innombrables voleurs !mais comme il n’ya pas de justice , ils s’enrichissent sur le dos du peuple, avec une totale impunité ! MAIS TOUT A UNE FIN ?????

  2. bounabad Ali 19:49 - février 8, 2018

    avec tout ca, on continue a dire que le malheur de l »Algerie c’est Bouteflika, l’Armee ou Tewfik!! bandes de corrompus va, minables subalternes, la corruption c’est le peuple lui meme qui l’a cree et l’alimente,tous ces responsables a tous les niveaux qui ne pensent qu’a ramasser de la devise et acheter des residences a l’etranger au lieu de combattre la corruption, ensuite ils attisent la rumeur pour salir l’armee et les ministeres , en tout cas y a pas plus honnete que l’armee et ses responsables, d’ailleurs la ou est l’armee c’est propre , discipline , politesse et rigueur au travail.

    1. Tarik 19:30 - février 13, 2018

      Ven elle a qu’a arreter les voleurs ta putain d’armée

    2. Benahmed Ahmed 09:48 - février 18, 2018

      Bonne réplique

  3. Aouameur 10:00 - février 9, 2018

    Vous avez oublies mr azoulay et ses relations avec les narco traficants au maroc avec la benediction du makhzene

  4. Escobar6 15:00 - février 9, 2018

    politique, religion, drogue, prostitution, et argent font bon ménage au royaume du plus grand bordel a ciel ouvert et chez escobar6 amir el mounafikines………c’est un bon article a traiter par ce site « makhreb ou makhnez intelligent ».

  5. Lyautey 17:18 - février 9, 2018

    messieurs les journaleus de « makhnez intelligent, contrairement au royaume de la narcomonarchie, en Algérie tout le monde en général et les partis de l’opposition dont Mme Hanoune du PT, les médias tous organes confondus avaient dénoncés ces pratiques de corruption et de malversation.
    nous les Algériens on n’attends pas que votre site nous informe de ce qui se passe en Algérie, dénonçons tout haut ce que vous propager en propagande.
    écrivez un article de la politique, la religion, la drogue, la prostitution, et l’argent qui font bon ménage au royaume du plus grand bordel a ciel ouvert et chez escobar6 amir el mounafikines.