Comme publié en exclusivité il y a un mois par Maghreb-intelligence, Béji Caïd Essebsi annonce qu’il ne ne briguera pas un autre mandat à la ête du pays

Ca y est il l’a annoncé officiellement devant le congrès de son parti Nidae Tounes. Caïd Essebssi renonce à un deuxième mandat à la tête de la Tunisie…La décision a été prise il y a un mois comme l’avait révélé Maghreb-intelligence en son temps… Voici l’article :

Le président qui consulte beaucoup ces derniers jours aurait assuré à un de ses visiteurs assidus qu’il ne comptait pas briguer un nouveau mandat à la tête de l’Etat. Béji Caïd Essebssi, qui aura 93 ans en automne, serait très attentif à ce qui se passe en Algérie. « Le président qui connait très bien le pays voisin a été sérieusement surpris est secoué par l’ampleur du refus par la rue de la candidature de Bouteflika », avoue un de ses proches conseillers. Le locataire du palais de Carthage, qui surveille de près les récents sondages qui créditent Youssef Chahed d’un bon score face à ses concurrents, ne voudrait pas « quitter la scène politique de son pays par la petite porte », affirme un membre influent de Nidae Tounès. Mais si Béji Caïd Essebssi ne compte pas se représenter lors de la prochaine présidentielle, il n’aurait pas encore choisi celui qu’il va soutenir. « Certains des visiteurs de Carthage essaient de rabibocher les relations entre le président et son premier ministre, mais jusque-là c’est peine perdue tant les blessures sont profondes », rapporte un ancien ministre à Maghreb-Intelligence. Il n’en demeure pas moins que Caïd Essebssi pèsera de tout son poids lors des prochaines échéances électorales. Son parti, Nidae Tounès, constitue toujours une force de frappe électorale qu’il ne faudrait pas sous-estimer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. ahmed benkemmoum 16:49 - mars 20, 2019

    L’armee doit jouer son rôle historique avec honneur et neutralité par des propositions a meme de veiller à assoir et projeter la volonté populaire à travers.une constitution digne du sacrifice de nos valeureux martyrs pour l’indépendance et la liberté et la primauté de la loi au dessus de tous,gloire à nos martyrs et le seul héro le peuple