Exclusif. Emmanuel Macron subit des pressions pour lâcher Abdelaziz Bouteflika

Le Président français Emmanuel Macron est en train de subir une énorme pression pour lâcher Abdelaziz Bouteflika, a-t-on appris de plusieurs sources concordantes proches de l’Elysée. Des conseillers spécialistes de l’Afrique du Nord, des hommes d’affaires ou des diplomates français qui ont déjà travaillé avec l’Algérie ne cessent de suggérer à Macron de retirer son soutien au 5e mandat brigué par Abdelaziz Bouteflika.

Ces lobbys expliquent à Macron que cette option n’est plus d’actualité et des rapports de la DGSE ont mis en garde contre le risque d’une aggravation de la protestation populaire à travers toute l’Algérie. Cependant, Emmanuel Macron hésite et refuse, pour l’heure, de trancher en faveur de l’abandon du 5e mandat. Le président français traite aujourd’hui le dossier algérien avec beaucoup de pincettes et ne veut pas s’aventurer sans avoir toutes les garanties. Emmanuel Macron est conscient des dangers qui pèsent sur la France si l’Algérie explose et sombre dans une profonde crise d’instabilité. Et pour l’heure, le président français exige de lui présenter des garanties concernant une alternative au 5e mandat. Selon nos informations, Emmanuel Macron a dépêché un émissaire à Genève pour rencontrer secrètement le conseiller diplomatique d’Abdelaziz Bouteflika, Ramtane Lamamra. Une rencontre au cours de laquelle l’émissaire de Macron a exigé des clarifications et des assurances concernant la situation actuelle en Algérie. Macron a fait comprendre à ses interlocuteurs algériens que sa position risque de changer radicalement si les autorités algériennes commettent des dérapages qui « sapent » la stabilité de l’Algérie.

Répondre à Anonyme Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *