Exclusif. L’ancien ministre Adil Douiri saborde «Mutandis Palmeraie» et se désengage des activités immobilières

Adil Douiri, homme d’affaires et ex-ministre du Tourisme, a décidé de se désengager de la promotion immobilière, apprend Maghreb-Intelligence de sources bien informées.

Le patron de la holding Mutandis, active dans plusieurs secteurs dont l’agroalimentaire, les produits de mer et les produits de nettoyage, a décidé de se désengager de la promotion immobilière.

Mutandis Palmeraie, qui avait démarré en 2010 avec à son tour de table de grosses pointures comme Driss Jettou, Mohamed Bensalah de Holmarcom ou encore la BMCE, a été dissoute et cette dissolution a été notifiée au tribunal de commerce de Casablanca, le 13 novembre dernier.

Dotée d’un capital social de plus de 41 millions de dirhams avec comme associé unique l’ex-ministre istiqlalien Adil Douiri, Mutandis Palmeraie n’a pas de réalisations notoires dans le secteur, ce qui a poussé son propriétaire à s’en débarrasser pour se recentrer sur d’autres activités plus rentables au Maroc et ailleurs.

Fondé par Adil Douiri, Mutandis est un groupe industriel et commercial spécialisé dans les biens de consommation des ménages, au Maroc et en Afrique. Mutandis exporte aussi certains de ses produits en Europe et au Moyen-Orient.

Mutandis possède 9 sites industriels, tous au Maroc, pour un nombre total de collaborateurs de plus de 3000 personnes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *