Exclusif. L’armée marocaine vole au secours du secteur avicole

C’est une réelle bouffée d’oxygène que les Forces armées royales (FAR) vont apporter au secteur avicole national dont les professionnels n’arrêtent pas de se plaindre (haute mortalité des animaux, cherté des intrants…). Selon nos sources, l’armée a passé commande, fin juillet, pour près de 56 millions de dirhams (plus de 5 millions d’euros) et pour acquérir du poulet (sans abats) destiné à la restauration de ses unités basées au sud du royaume.

Les commandes de l’armée fournissent de bons débouchés et de bonnes opportunités à l’économie et aux entreprises nationales et dans divers domaines: équipement, habillement, restauration, travaux de construction…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *