Exclusif. Maroc: Nasser Bourita en colère contre le Parlement

Nasser Bourita, le chef de la diplomatie marocaine, ne porte pas les parlementaires dans son coeur et ces derniers se plaignent toujours de la manière arrogante dont il traite avec leur institution.
Depuis deux jours, Nasser Bourita a une raison supplémentaire d’en vouloir aux élus de la Nation qu’il accuse de fouiller dans ses affaires alors qu’ils tout à fait dans leur rôle constitutionnel.
Le 31 janvier, expliquent nos sources, le bureau de la Chambre des représentants (chambre basse) a donné son feu vert pour la constitution d’une mission d’information à l’initiative de la commission permanente de la Défense et des Affaires étrangères que préside le député islamiste Youssef Gharbi.
Cette mission d’information, une fois mise en place, se rendra dans plusieurs consulats du Maroc en Afrique et en Europe, soit deux régions où les ressortissants marocains se plaignent le plus des agissements des consuls. 
Selon nos sources, Nasser Bourita aurait promis de tout faire pour mettre en échec une telle initiative, sachant que la plupart des consulats montrés du doigt sont dirigés par des femmes et des hommes qu’il a lui-même proposés. 

Nasser Bourita the Moroccan Minister of Foreign Affairs looks on as he speaks to the press after meeting with the United Nations special envoy for Libya on December 8, 2017, in Rabat. / AFP PHOTO / FADEL SENNA (Photo credit should read FADEL SENNA/AFP/Getty Images)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. كرماوي 19:01 - février 2, 2019

    اسي بوريحة الدستور المغربي واضح عندهم الحق باش يراقبو الخلل حنى كمغاربة الخارج نعامل معاملة غير لائقة من طرف بعض موظفي الدولة لهاذا على البرلمانيين القيام بواجبهم اتجاهنا إن كنت تظن أيها الوزير نحن ك مغاربة وإلا قل لنا من نحن لنعرف

    1. مغربي 18:35 - février 6, 2019

      شفتي آسي كرماوي وخا هذا اللجنة لي جايا باش تراقب القنصليات هي برأسها تخدم ليكم المصالح ديالكم في القنصلية، ماغاديش تكونوا راضيين، عرفتي لأن المغاربة أغلبيتهم كذابة وإلى بغاو شي حاجة لي ماشي حقهم هوما لي كيدفعوا الرشوة لي دوك الموظفين. انتهى الكلام.