Exclusif. Moscou fait toujours pression pour fabriquer et écouler son vaccin Sputnik V au Maroc

Les russes ne désespèrent pas de voir leur vaccin Sputnik V fabriqué et écoulé au Maroc et en Afrique. Selon des sources diplomatiques, Moscou est toujours en contact avec Rabat pour essayer de sceller un contrat permettant d’installer une usine au Maroc pour fabriquer le vaccin Sputnik V.

«De toutes les manières, les tractations sont toujours en cours entre les deux parties», affirment nos sources qui admettent que la tâche ne sera pas facile pour les russes pour plusieurs raisons. D’abord le fait que le Maroc dispose d’un bon stock de vaccins évalué à plus de 20 millions de doses. Deuxièmement, en cas de besoin, les contrats qu’il a passés avec plusieurs pays (surtout la Chine) le mettent à l’abri de toute pénurie de vaccin anti-Covid. Et troisièmement parce que le Royaume lui-même met les touches finales à son propre projet de fabrication des vaccins avec le démarrage de la production avant la fin de cette année 2021.

Début octobre, le chef de la mission commerciale russe au Maroc, Artyom Tsinamdzgvrishvili, a lancé un premier ballon d’essai annonçant qu’un contrat a déjà été signé avec l’un des principaux laboratoires pharmaceutiques marocains, qui a une large présence dans les pays africains.

Ces déclarations ont été démenties, mais pas officiellement, par les autorités marocaines et les professionnels de l’industrie pharmaceutique nationale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *