Exclusif. Sonatrach : plus de 300 mille dollars par an pour un lobbyiste américain afin de contrer le Maroc

Oui, Sonatrach a bel et bien conclu un accord avec le lobbyiste américain ‘’International Policy Solutions’’ pour l’équivalent de plus de 300 mille dollars par an. Mais le but de cette opération de Sonatrach ne consiste pas uniquement à promouvoir les bienfaits du secteur pétrolier algérien et de louer les futurs avantages de la nouvelle loi sur les hydrocarbures qui devra prochainement voir le jour dans le but d’attirer de nouveaux investisseurs anglo-saxons.

La Sonatrach a fait également recours au lobbyiste américain dans le but de contrer « le lobbying marocain » accusé de noircir expressément l’image de l’Algérie auprès des décideurs américains pour l’éloigner de la Maison Blanche, a-t-on appris de plusieurs sources concordantes. Les lobbyistes de l’’International Policy Solutions » ont pour mission aussi d’approcher les sénateurs américains ainsi que les personnalités proches de la Maison Blanche pour démonter les préjugés véhiculés par le lobby marocain à propos de l’Algérie. Un pays instable, renfermé sur lui-même, proches des ennemis de l’Amérique et soutenant des mouvements séparatistes proches du terrorisme, Alger considère que le lobbying marocain est de plus en plus nuisible aux Etats-Unis.

Plusieurs projets importants liant l’Algérie aux Etats-Unis sont, d’ailleurs, bloqués en raison, accusent de nombreux diplomates algériens, des « coups bas du lobby pro-marocain ». Il s’agit notamment de la fameuse ligne aérienne Alger-New Yord qui tarde à voir le jour en dépit de toutes les assurances avancées par Alger. Plusieurs sources algériennes assurent que cette ligne est torpillée par les lobbyistes marocains qui craignent pour la rentabilité de la ligne Casablanca-New York. A l’image de la Sonatrach, d’autres institutions algériennes devraient aussi dans les prochains mois contacter des lobbyistes américains pour lancer toutes leurs forces dans cette bataille de lobbying qui oppose l’Algérie au Maroc.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. chergui 13:21 - octobre 10, 2018

    Le maroc n ira pas jusqu aux etats unis chercher quequ un pour contrer l algerie.il lui suffit de faire un tour a djemaâ lefna et voila notre lobbyiste.

  2. […] Publié le 10/10/2018 dans http://www.maghreb-intelligence.com […]