Exclusif. Vaccin anti-Covid-19: au Maroc, les Russes ne veulent pas être distancés par les Chinois

Les Russes ne voient pas d’un bon œil l’accord passé entre les Marocains et les Chinois pour les tests du vaccin anti-Covid-19 confiés à un laboratoire étatique de l’Empire du milieu. Selon nos sources, les Russes, qui développent à leur tour un vaccin contre le Coronavirus ont approché Rabat pour demander au Maroc de figurer parmi les pays partenaires des essais cliniques de Moscou.

Les Russes ne veulent pas se laisser, sur ce dossier-là, par les Chinois et non seulement au Maroc. Mais en Afrique également où Pékin tisse sa toile, depuis plusieurs années, dans plusieurs secteurs. «Ce sera tout bénéf’ pour notre pays et nous avons grand intérêt à diversifier nos partenaires en la matière», confie un spécialiste marocain de la question des vaccins.

Autrement dit, le Maroc fera mieux de ne pas se restreindre à un seul pays pour d’éventuelles importations de vaccins anti-Coronavirus. Au Maroc, les essais cliniques du vaccin chinois vont commencer cette semaine. Ils devront impliquer quelque 5.000 volontaires.

Répondre à Anonyme Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *