Forcing pour l’ouverture d’une liaison aérienne directe Alger-Tanger

L’hebdomadaire économique casablancais Challenge évoque dans sa dernière édition l’éventualité de l’ouverture d’une ligne aérienne directe entre Alger et Tanger. Ce ne sont pas moins d’une quinzaine d’agences de voyages algériennes qui dernièrement ont fait le voyage dans le Nord du Maroc afin d’y visiter les installations touristiques et de repérer les circuits possibles, notamment à Chefchaouen et à Tamouda Bay, qui jouissent d’une très bonne réputation en Algérie. Selon Challenge, les voyagistes algériens auraient fortement souhaité l’ouverture d’une ligne aérienne directe entre la capitale Alger et la ville de Tanger. Leur demande aurait du sens en raison des performances enregistrées par la compagnie Royal Air Maroc lors de l’exercice 2017, puisque la RAM a transporté l’année écoulée 114 000 passagers depuis l’Algérie, dont 12 000 sur Marrakech et Agadir. Une hausse prometteuse de  35 % par rapport à 2016.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. BENABDI MOHAMED 10:24 - mai 12, 2018

    C’est une bonne chose que les relations se rétablissent avec le respect de la dignité de chaque pays sans condition ni ambages

    1. Benaddou 12:47 - mai 12, 2018

      C’est un grand plaisir de lire vos articles .Merci de me maintenir informer de vos nouveautés.

    2. Mustapha 16:32 - mai 12, 2018

      Je suis contre . Que chacun reste chez soit. Dib mayatraba. On ne peut pas apprivoiser un chacal. Nous sommes bien comme ça chez nous en Algérie. Nous n’avons pas besoin de dealers qui vont empoisonnés notre jeunesse.

    3. chaoui04 18:32 - mai 12, 2018

      BENABDI MOHAMED:Jamais cette ouverture.On réfléchit à la suspension des relations diplomatiques.vPas besoin d’ouvrir les frontière pour la vraie mise à sac de l’Algérie par les voleurs-parasites marococus comme toi,babouche ….pleine de kaka et de foutre et de benkh…..ra.Il n’y aura jamais de normalisation tant qu’il y a de vrai hommes ALGÉRIENS debout .Arrête tes fantasmes et tes divagations .Tu as trop forcé sur le joint…..ALLAH INOUB .Vas voirdu cote de ta maman la FRANCE..Elle pourra (fafa ) te donner des miettes pour survivre.

      1. Babou 20:37 - mai 12, 2018

        Chouha04 lis l’article ce sont les voyagistes algériens qui font la demande et en plus par la royale air Maroc 🇲🇦 parce air algerie n’a pas les moyens c’est vous qui demandez à venir chez nous vous pourrez acheter tout ce vous n’avez pas le droit d’importer faute de moyens n’est ce pas mon petit mamlouk turc ?

        1. yahia 22:42 - mai 12, 2018

          Babou….Ouvrez une ligne directe à Khenifra 🙂

          1. Babou 11:34 - mai 13, 2018

            Yahia ce sont les voyagistes algériens qui sont venus au Maroc 🇲🇦 pour demander l’ouvertur De cette lignes les but est de lancer le tourisme en algerie nous sommes juste là pour vous soutenir à gérer les flux touristiques c’est le but premier des voyagistes algériens qui manquent d’experience Dommage que vous soyez obtus à ce point vous avez besoin de diversifier votre économie et sans aide ça va être très dur

        2. chaoui04 22:49 - mai 12, 2018

          babouche pleine de saletés française..Moi je suis issu de turcs et toi t’es un bâtard dont tu ignore ton origine car ta mère la prostituée s’est accouplée avec plusieurs européens .Tu es peut être un marococu-gaulois ou iber ou russe …..
          Quant à venir au pays de la prostitution et de la drogue ,il n’y a que les traitres comme le vieux DAB KHALED,.MAMI,Faudel…etc et certaines tapettes non Algérienne.Moi?Je viendrai pour te coloniser.Pour l’instant ,ya wahad el Âbid la frontière restera fermée et nous demandons une rupture totale avec le royaume de la dépravation….qui ne ne fait que demander de la charité. ou voler …

          1. Babou 07:15 - mai 13, 2018

            Chouha 04 et Pierrette le harkis @ il n’y’a pas plus aveugle que celui qui ne veut pas voir L’Algérie 🇩🇿 A besoin de diversifier son économie, les fonctionnaires ne sont payés que grâce à la planche à billets , même avec un baril à 77$ plus de mille produits sont interdits à l’importation faute d’argent,une industrie 👩🏽‍🏭 au point mort même vos alliés ne veulent pas acheter vos produits le Nigeria vient de refouler 2000 🚘 symbole parce qu’elles ne sont aux normes et ils préfère les acheter au Maroc 🇲🇦 premier producteur en Afrique . Votre agriculture ne produit assez pour l’exportation au contraire vous importez beaucoup de produits notamment le lait 🥛 en poudre , l’état algérien a commencer 70 000 tonnes de 🥩viande pour le ramadan et le pire c’est que vous n’avez même d’accor Commerciaux . Maintenant vous tournez vers le Maroc 🇲🇦 pour apprendre à gérer les flux touristiques c’est le but des 15 voyagistes algériens quand ils sont parti au Maroc 🇲🇦 le seul hic c’est Messahel qui a critique la RAM mais il n’a pas le choix ce monsieur doing buisness

        3. pierre 22:54 - mai 12, 2018

          A te lire petite babouchette ,tu es surement un lécheur de ton gros bouffi roi.Je vois que tu lui lèche avec ardeur et plaisir sa paire de boule.Aies un peu honte de faire le bourgeois alors que tu es entrain de quémander pour que tes voisins t’ouvrent les frontières.Je constate que tu fais le bourgeois sans le sous.Un peu de pudeur.

          1. Babou 11:36 - mai 13, 2018

            Chouha et Pierrette cet article vous concerne http://www.algerie-focus.com/2018/05/nations-unies-lalgerie-mauvais-payeur/amp/

          2. DZ Infos 17:52 - mai 14, 2018

            Babou,selon cette info ou dernière blague du Net,le Niger n’a rien refoulé du tout,les voitures ne sont même pas arrivées à la frontière du Niger puisque les Nigériens ont simplement déclaré qu’ils n’allaient pas les importer. Et c’est à vérifier cent fois, car les fake news n’arrêtent pas de bombarder l’Algérie en ce moment. Ceci est donc une fake new jusqu’à preuve du contraire.

            L’Algérie ne se tourne pas vers le maroc pour apprendre le tourisme, elle connait déjà, les voyagistes algériens ont été invités tous frais payés; ce sont les marocains les demandeurs mais comme d’habitude des marocains trouvent le moyen de transformer une chose en son contraire, une vraie manie, le mensonge étant chez les marocains une constante nationale.

            Notre agriculture n’a pas besoin de produire pour l’exportation pas plus que la Finlande ou la Hongrie, quelques barils de pétrole même à moitié prix nous rapportent plus que la vente de tomates et d’oranges. L’exportation de produits agricole est une ressource de pays sous-développé. Sinon, l’Algérie pourvoit largement aux besoins de la population. La cherté des fruits et légumes pratiqués en Algérie,c’est autre chose qui n’a rien à voir avec la sous production. En Algérie quand un vendeur n’arrive pas à vendre sa marchandise au prix fort il préfère jeter sa marchandise plutôt que baisser le prix, voilà le vrai scandale.

            L’industrie n’est pas au point mort, on ouvre des usines tous les jours en Algérie petites, moyennes et grandes.

            l’Algérie importe du lait parce qu’elle en consomme deux fois plus que les marocains sous toutes les formes ( yaourts, fromages, desserts et glaces ) C’est donc un indice de bonne nutrition de la population algérienne.

        4. DZ Infos 17:10 - mai 14, 2018

          Mais pourquoi est ce que le titre ment? Les voyagistes algériens n’ont fait aucune forcing, aucune mendicité, voilà l’info qui indique que ce sont les marocains qui les ont invités, comme c’est d’usage dans la profession:
           » Une délégation d’agents de voyages algériens qui ont participé à un «eductour», dans la ville marocaine Tanger, organisé à leur égard, par le Conseil régional de Tourisme Tanger Tétouan Al Hoceima, ont plaidé pour l’ouverture d’une ligne directe reliant Alger et Tanger.
          « https://www.algerie-eco.com/2018/05/09/des-agents-de-voyages-algeriens-au-maroc-plaident-pour-une-ligne-directe-alger-tanger/

          Maken walou, pas de demande d’ouverture de frontières, ce sont les marocains qui convoitent les touristes algériens et qui sont demandeurs, rien à voir avec des soit disants miskins opérateurs algériens novices en la matière qui viendraient chercher des leçons à la Grande Université marocaine du tourisme! Arrêtez avec vos grands airs.

          1. Babou 20:08 - mai 14, 2018

            Dz info je vois que tu n’as pas tout suivi, premièrement je ne parlais pas du Niger 🇳🇪 mais du Nigeria deuxièmement le pétrole tu sais bien qu’aparti de 2025 l’algerOr n’exportera plus de pétrole les réserves servirons à la consommation interne ,quand à l’industrie Tout le monde sait qu’il n’y a pas d’industrie capable de s’exporter, tu es au courant quand même des scandales des usine de montage des voitures en algerie appelées aussi ( hangars de gonflage des pneus) les voitures 🚘 arrivent assemblées juste pour faire croire aux gens qu’il y’a une industrie automobile en Algérie c’est un trompe l’œil est d’aill Leur dépasse celui des voitures en Europe quand à l’agriculture que tu dédaignes il dommage qu’un pays possédant une telle superficie n’en profite pas pour produire plus pour le lait 🥛 je reprendrai la fameuse citation : donne un poisson 🐟 à l’homme tu le nourris pour un jour apprends lui à pêcher tu me nourris pour toujours au lieu d’acheter du lait en poudre achetez plutôt dés vaches 🐄 mais vos dirigeants veulent importer pour se servir au passage

          2. Babou 20:13 - mai 14, 2018

            Dz info renseigne toi il y a beaucoup de jeunes algériens qui viennent faire des études dans les écoles hôtelières marocainnes parce que cee écoles la n’existen Pas en algerie et ce n’est pas une honte de vouloir s’amelio

        5. a 17:59 - mai 14, 2018

          Nous n’avons pas besoin d’importer ce que nous produisons nous même. C’est le cas pour la très large majorité des produits interdits d’exportation et la preuve c’est que les étals des supérettes sont pleins. D’ailleurs les frontaliers de votre Oriental connaissent très bien nos produits.
          Concernant les matières de base ou les produits semi-finis destinés aux usines, ce n’est pas le genre de chose que l’on ramène d’un voyage de vacances et de toutes façons ce problème est en voie de règlement, notamment pour ce qui concerne les arômes nécessaires à l’industrie des boissons qui chez nous est du reste une activité saturée.

          1. DZ Infos 18:00 - mai 14, 2018

            Nous n’avons pas besoin d’importer ce que nous produisons nous même. C’est le cas pour la très large majorité des produits interdits d’exportation et la preuve c’est que les étals des supérettes sont pleins. D’ailleurs les frontaliers de votre Oriental connaissent très bien nos produits.
            Concernant les matières de base ou les produits semi-finis destinés aux usines, ce n’est pas le genre de chose que l’on ramène d’un voyage de vacances et de toutes façons ce problème est en voie de règlement, notamment pour ce qui concerne les arômes nécessaires à l’industrie des boissons qui chez nous est du reste une activité saturée.

          2. DZ Infos 18:55 - mai 15, 2018

            Babou j’ai tapé les mots clés  » étudiants algériens en hôtellerie au Maroc , » je n’ai rien trouvé. Par contre j’ai trouvé tout plein d’écoles hôtelières ultra modernes en Algérie, pas seulement à Alger. Arrêtez de nous prendre pour ce que nous ne sommes pas: nous ne mendions ni l’ouverture des frontières, ni un stage dans vos écoles, ni rien du tout.

      2. mokadem 07:37 - mai 13, 2018

        nous somme des frères imbécile c’est la politique importé par la colonisation qui a créer ces frontières et ne parle jamais a ma place imbécile.

        1. DZ Infos 21:36 - mai 14, 2018

          Babou, il y a plein d’écoles hôtelières en Algérie, lis sur Google: https://www.google.com/search?q=algerie+ecoles+hotelieres&ie=utf-8&oe=utf-8&client=firefox-b

          Je n’ai pas fait erreur sur le pays, la fake new ( jusqu’à preuve du contraire ) porte sur le Niger et non sur le Nigéria, c’est donc toi qui t’es trompé de pays.

          L’Algérie n’arrête pas d’importer des vaches laitières, c’est la raison pour laquelle elle satisfait maintenant la moitié de ses besoins en lait cru et se fournit en lait en poudre pour le complément. De grosses fermes de plusieurs milliers de vaches sont en cours d’installation un peu partout à travers le pays.
          http://www.aps.dz/economie/69008-laiterie-soummam-investissement-de-2-milliards-da-dans-des-fermes-d-elevage-de-vaches-laitieres
          https://www.tsa-algerie.com/un-nouveau-projet-americain-dans-lagriculture-une-ferm
          Il y en a plein d’autres, suffit de taper les mots clés  » fermes laitières en Algérie ». Si les Algériens consommaient autant de lait que les Marocains ils n’auraient pas besoin d’importer du lait en poudre.

          L’industrie automobile n’est pas destinée à en rester au montage, petit à petit l’oiseau fait son nid. Ce qui est visé c’est le maximum d’intégration grace à des sous-traitants locaux. Si l’Algérie est capable de fabriquer des avions de tourisme, des navires civils et militaires, des satellites, des drones 100% algériens, elle est capable de fabriquer des automobiles, ce n’est qu’une question de temps.

        2. DZ Infos 13:29 - mai 15, 2018

          Oui et bien moi je ne comprends pas, sauf le désir des jeunes de voir si de l’autre côté l’herbe est plus verte car à cet âge ils ne sont pas encore confrontés au chômage. Et chez vous, pourquoi les marocains envahissent ils tous les continents si le Maroc est en plein boom économique ?

    4. pierre 22:43 - mai 13, 2018

      BENABDI MOHAMED:le rêve est gratuit.Tu peux attendre …..rêve encore rêve

    5. chaoui04 22:48 - mai 13, 2018

      BENABDI MOHAMED:Le rêve est gratuit .Tu peux rêver mokoko. L’ouverture ce n’est pas demain la veille.

  2. Alain 22:43 - mai 12, 2018

    Et pourquoi pas aussi Alger Fes qui pourtant nombre d’Algeriens aiment moulay yacoub sidi harazem ifrane et surtout la veille medina et les produits d’artisanat

  3. Babou 09:03 - mai 13, 2018

    Pierrette vous n’arrivez même plus à payer vos cotisations à l’onu C’est que les caisses sont bien vides

    1. pierre 22:41 - mai 13, 2018

      Babouchette ,je vois comme l’a fait remarquer choui04 , tu a forcé sur le joint.Tu passe du coq à l’âne. Ne trouve tu pas d’autres raisons pour faire un peu vrai et convaincre. Mensonge sur toute la ligne.Tu ressemble vraiment à tes frères ici en France par le mensonge ,la traîtrise entre eux ,la brosse au français…..Conseil babouchette vas prendre un verre d’eau fraîche(si t’en as un frigo et ça m’étonnerai) et rendorme toi.Tu es en trans.
      Pauvre de toi ,tu fais le bourgeois sans le sou mais tu attends que ton voisin Algérien te rouvre la frontière pour lui voler toutes les choses dont tu as besoin.Quand on a de pareils voisins voleurs il faut fermer la porte à double tour..Il est temps bébé d’aller au lit et n’oublie pas d’éteindre ton joint de cannabis et d’aller pisser….

      1. Babou 06:17 - mai 14, 2018

        Pierrette cet article te réveillera peut-être moi je me renseigne avant pas comme toi et ton ami chouha 04 vous ne savez qu’insulte Mais aucune analyse vous êtes comme ceux qui vous dirigent

      2. Babou 06:33 - mai 14, 2018

        Pierrette pour info le smic au Maroc 🇲🇦 est de 250 € en algerie il est de 164 € je ne parle meme des taux de change du dinar heureusement qu’il y’a le pétrole pour vous sauver la mise , mais jusqu’à quand ? en2022 c’est fini l’exportation du pétrole donc il faut se dépêcher de diversifier l’economie De votre pays c’est pour ça que les voyagistes algériens sont venus au Maroc 🇲🇦

        1. DZ Infos 14:14 - mai 15, 2018

          Babou, merci de t’inquiéter pour nous mais il n’y a pas que le pétrole il y a aussi le gaz. Et moi je pense que la baisse du prix du pétrole est la meilleure chose qui puisse nous arriver car il nous force à nous industrialiser et donc à moderniser nos mentalités et comportements archaïques.

          Le smig exprimé en dollars: oui, je veux bien. Mais à quoi ça sert d’avoir le meilleur smig d’Afrique si le développement humain de toute la population ne suit pas ? Si les paysans vivent comme au Moyen Age ? Si une bonne partie de la population doit se livrer à la prostitution pour vivre, hommes, femmes et enfants ? Si les femmes-mulets sont une exclusivité marocaine ? Si des millions de marocains se retrouvent dans tous les pays du monde pour fuir la misère? ( cf les chiffres de la diaspora marocaine sur Wikipedia ), si des populations au Rif se soulèvent pour réclamer leur part du développement, marginalisés qu’ils sont depuis des décennies ?

          A ce compte là la Guinée Équatoriale est placée devant l’Algérie; crois tu un instant que ce pays a les infrastructures, le niveau de vie et le développement humain ( IDH de la G.E.: 146e rang mondial ) supérieurs à l’Algérie ? Même le Maroc avec ses 250 dollars n’est que 123 e en IDH.

          Encore un chiffre qui ne prouve rien.

        1. DZ Infos 13:09 - mai 15, 2018

           » Selon la liste rendue publique, l’Algérie n’est pas le seul pays à ne pas avoir honoré ses engagements. Des grandes nations, telles que la France et les Etats-Unis d’Amérique, n’ont pas encore versé les montants de leurs cotisations à l’institution qui a pour siège New-York, aux USA. »http://www.algerie-focus.com/2018/05/nations-unies-lalgerie-mauvais-payeur/amp/

          Là tu nous cherches des poux sur la tête en tronquant tes propres sources. L’Algérie n’est pas réputée faillir à ses engagements financiers internationaux, que ce soit envers l’Union Africaine ou envers les Palestiniens ou la Ligue arabe. Elle a même une excellente réputation auprès des organismes financiers mondiaux.
          Babou tu t’abreuves à des sites notoirement connus pour leur Algeria bashing permanent car il faut avoir vraiment mauvais esprit pour cracher comme ça sur son propre pays sous prétexte qu’on apprécie pas son mode de gouvernance. Pour ma part je ne les lis jamais, ils ne sont pas du tout crédibles à mes yeux. Il y a d’autres sites qui donnent sur l’Algérie des nouvelles sérieuses et sans complaisance sans pour autant fournir la soupe à nos dénigreurs patentés.

          1. Babou 14:30 - mai 15, 2018

            Dz info comme disait Brel il ne faut jouer au riche quand on n’a pas le sous les retards de payement sont signe de caisses vides et d’ailleursPour pouvoir continuer de payer les fonctionnaires Ouyahia a recours à la planche à billets

  4. CEHS 05:45 - mai 14, 2018

    Merci beaucoup ma belle 🙂 Gros bisous ! interactive online math tutorials

  5. Babou 10:00 - mai 15, 2018

    Dz info lis l’article suivant au lieu de dire n’importe quoi 😶 la consommation de lait en algerie est l’une des plus faibles en Afrique http://www.leconews.com/fr/actualites/nationale/agriculture/l-algerien-ne-consomme-que-20-kg-de-poudre-de-lait-31-05-2016-177803_291.php

    1. DZ Infos 12:45 - mai 15, 2018

      Babou, cette officine ( inconnue et sans crédit )parle de consommation de lait en poudre, pas de consommation totale qui porte sur le lait en poudre ET sur le lait cru. Je te rappelle que l’Algérie produit la moitié de son lait sous forme de lait cru et qu’elle importe la seconde moitié de sa consommation sous forme de lait en poudre. Et comme l’Algérie est un gros consommateur de lait, elle est du coup le troisième importateur mondial de lait en poudre. Ce qui est logique car chez nous l’industrie des yaourts, fromage fondu, camembert, boissons lactées, desserts lactés et crèmes glacées sont des filières saturées, au même titre que les boissons et jus, et oui !
      « L’Algérien se classe parmi les plus gros consommateurs de lait au monde avec une moyenne de 110 litres de lait consommés par habitant et par an. A titre de comparaison, la consommation du Tunisien est de 85 litres, celle du Marocain à 65 litres. »
      https://algeriepart.com/2018/03/06/decryptage-lalgerie-ne-produit-lait-boit/

      En Algérie, développer la production laitière avec l’argent du pétrole
      https://www.reussir.fr/lait/…/en-algerie-developper-la-production-laitiere-avec-l-argent…

      12 nov. 2014 – Se classant parmi les plus gros consommateurs de lait au monde (130 litres par habitant), l’Algérie importe 60 % de ses besoins, dont 330 000 …
      https://www.reussir.fr/lait/…/en-algerie-developper-la-production-laitiere-avec-l-argent…
      Depuis 2014 le chiffre de 60 % ( cité deux lignes plus haut ) a certainement baissé. Et de toutes façons le but est de baisser l’achat de poudre de lait importé au profit du lait cru local, étant donné le nombre de vaches laitières importées encore ces dernières années.
      Je ne vais pas te citer tout le monde, Google est ton ami.
      Il faut bien lire un texte avant de se précipiter. Je ne m’avance jamais si je n’ai pas les chiffres devant moi contrôlés sur Google notre informateur à tous, fais comme moi et tu ne te tromperas pas.

      1. DZ Infos 13:25 - mai 15, 2018

        J’avais oublié de préciser: 20 kilos de poudre de lait ne veut pas dire 20 litres de lait. Sachant que pour obtenir un litre de lait on doit mélanger 900 gr d’eau à 100 g de poudre de lait. Fais le compte.
        Tu ne trouves pas que ce chiffre est absurde? Cette fondation Filaha n’est pas une autorité scientifique reconnue, c’est juste un truc privé.

  6. Babou 10:24 - mai 15, 2018

    Dz info encore un article certes un peu long mais qui appui ce que je dis http://www.lematindalgerie.com/lalgerie-bilan-economique-et-perspectives-20182025

    1. pierre 04:19 - mai 21, 2018

      babouche :p’tite esclave.Allô allô.alloooo y’a t’il un marochiens marocaniches Marochiottes ou maroputes pour repondrent à vos maîtres les Algériens non personne à l’horizon 😁😁😁😁😁😁.Ca prouve que tu as forcé sur le gros joint.Conseil vas dormir auprès de ton chiqueur européen.