Le Forum de Davos ridiculise Abdelkader Messahel

Le dernier rapport du Forum économique mondial de Davos vient d’étriller le ministre algérien des Affaires étrangères. En octobre dernier, lors de son intervention devant un aréopage d’hommes d’affaires et de décideurs économiques à l’université d’été du Forum des chefs d’entreprise, Abdelkader Messahel avait déclaré haut et fort que l’Algérie était le lieu où il fallait réaliser des affaires en Afrique. Certains dans l’assistance avaient failli étouffer de rire devant à une telle affirmation, le Forum de Davos vient de leur donner raison.

Les résultats du sondage effectué par la fondation auprès des hommes d’affaires sont sans appel pour la compétitivité de l’économie algérienne. Parmi les freins qui nuisent au climat des affaires et à l’investissement en Algérie, figurent l’instabilité dans les politiques publiques, l’inflation, la politique d’imposition et les carences au niveau de la créativité et de l’innovation.

Concernant les indicateurs retenus, l’Algérie occupe la 101ème place mondiale au niveau de la protection de la propriété industrielle et commerciale, la 92ème place au niveau  de la corruption et des pots de vin et la 91ème place concernant l’indépendance de la Justice. L’Algérie se place également à la 125ème place quant à la participation des universités et de l’industrie dans la recherche et le développement, à la 111ème place quant à la facilité d’accès aux crédits, à la 107ème quant à la qualité des infrastructures du transport aérien et enfin la 89ème place mondiale au niveau des routes. Autant de résultats qui sonnent comme un cinglant désaveu pour Abdelkader Messahel.

 

 

(FILES) This file photo taken on January 23, 2015 shows the World Economic Forum (WEF) logo outside the Congress Centre in Davos during the World Economic Forum (WEF) annual meeting.
The World Economy Forum (WEF) will take place from 17 to the 20 of January 2017 and will be focus on Responsive and Responsible Leadership. / AFP PHOTO / FABRICE COFFRINI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *