Gaïd Salah se cache encore derrière les manoeuvres militaires pour fuir la contestation

Le général de corps d’Armée, Gaïd Salah, chef d’Etat-major et président effectif (par la force et la force des choses) de l’Algérie, s’offre toujours des virées chez l’ANP pour fuir les contestations.
Ce lundi 27 mai, le lendemain de l’annonce de deux uniques candidatures à la présidentielle algérienne (deux rigolos, selon la rue algérienne!), le puissant patron de l’armée n’a rien trouvé de mieux que d’aller faire un tour du côté de Tamanrasset dans le désert du pays.
Comme annoncé officiellement par l’ANP, Gaïd Salah y sera pour une visite de «travail et d’inspection à la 6ème région militaire».
Il y sera question d’un «exercice de démonstration avec munitions réelles» ainsi que de réunions avec les hauts gradés de cette zone militaire.
Espérons seulement que ledit «exercice de démonstration avec munitions réelles» n’est pas une manière de préparer l’armée à aller contrer les manifestations.
Il y a quelques semaines, Maghreb Intelligence avait révélé que Gaïd Salah avait tout préparé pour une éventuelle intervention des chars contre les manifestants à Alger.
D’après des sources sur place, un tel scénario serait toujours sur les petits papiers du puissant général.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. said 18:24 - mai 26, 2019

    Un général ne gagne pas seulement au champ de bataille avec les armées pour montrer sa force, et glorifier ses triomphes.
    La véritable gloire est de gagner une guerre sans la faire.
    La force est le dernier des recours lorsqu’on a l’esprit de bâtisseur.
    Règles de réussite rationnelle :
    1. Savoir écouter
    2. Analyser et tirer des synthèses.
    3. Utiliser les expériences du passé et de celles des autres.
    4. Savoir identifier son objectif et ne pas l’assimiler à une cible au risque de tout bousiller.
    5. Demandez des analyses différentes et non des conseils. Les conseilleurs ne sont pas les payeurs.
    6. Dépasser l’attitude d’orgueil pour aller vers celle de la raison.
    7. Abandonner l’esprit de vengeance pour un esprit de justice.
    8. Savoir et pouvoir pardonner.
    9. Le courage d’accepter les compromis positifs. Un mauvais arrangement vaut mieux qu’un bon procès.
    10. Savoir harmoniser les énergies pour un même objectif.
    11. Ne pas ouvrir plusieurs fronts de combats à la fois qu’ils soient militaires ou politiques. C’est l’une des erreurs d’Hitler.
    12. Se définir dans le contexte de la lutte que vous voulez mener, soit un bâtisseur, un revanchard, ou un fuyard ‘khtini khti rassi’.
    13. Amorcer le dialogue même partiel et abandonner l’esprit tyrannique.
    14. Acceptez la contribution de tous ceux qui peuvent apportée des solutions.
    15. Savoir rassurer les apeurés, et calmer les coléreux de votre camp et des camps adverses.
    16. Oser poser la première pierre de la fondation de la démocratie en acceptant le principe. Ceci ne sera pas un redition pour vous mais une victoire historique.
    17. Trois dynamiques font fonctionner l’économie du monde,
    Le médicament
    L’informatique
    L’armement.
    Si vous utilisez les armes vous augmenterez le PNB mondiale et en particulierccelui des pays producteurs d’armes.
    18. Apprendre a se garder une issue honorable, ou la moins douloureuse possible.
    19. Réussir une transition vers la démocratie sans violence fera de vous un général qui a gagné toutes les guerres. Le peuple vous ornera Maréchal

    20. Vous fermez les portes sur les opportunités de solutions et de perspectives vous irez droit vers un suicide singulier et vos propres collaborateurs diront de vous.
    * A vous de choisir monsieur G.S

    1. MH. 00:47 - mai 27, 2019

      Se sont des règles pour des gens sensés et non pour des obsédés et des généraux en fin de vie.

  2. MH. 00:19 - mai 27, 2019

    Tout est possible avec un général gâteux. Il faut que le président nom un général ministre de la défense et destitué le gaid Salam avant le drame final. الله يحفظ الجزائر من شر هذا الجنرال.

  3. Mohamed 06:15 - mai 27, 2019

    Que Dieu protège l algerie

  4. Charaf 08:21 - mai 27, 2019

    Ah ces gênés rote (generaux) depuis l’indépendance du pauvre pays ne cessent de bondir le torse et faire peur au peuple !.

  5. Fennec 09:24 - mai 27, 2019

    Pour votre information mr je sais tout, Le ministre des affaires étrangères français a met en garde tout les Européens et particulièrement les français de ne plus se rendre dans les pays.
    Libye, niger, Mali ,Mauritanie. Zones classées rouges. Ça vous met la puce à l’oreille ,il ne prend pas de vacances dans des palaces comme certains.
    Que du mépris pour l’armée quelle honte.

  6. Fennec 10:22 - mai 27, 2019

    Avant, il y avait beaucoup de monde pour la candidature aux élections présidentielles depuis que le Général,souhaite mettre une personne d’integre apparemment il n’y a plus personne en vu ,ils tous des casseroles ou je pense les intellectuels civils.

  7. Affif Bellakehal 00:53 - mai 28, 2019

    السلام عليكم ورحمة الله وبركاته الحل في الجزائر الرجوع إلى سورة التوبة الحل موجود في هذه السورة لا في الدستور الحل أعطانا الله تفسيرها و العمل بها أن شاء الله تعالى

  8. anharwa 02:15 - mai 28, 2019

    Notre General KAID GAID Souileh Salah est tellement timide qu’à chaque fois qu’il s’adresse au peuple il doit d’abord se déplacer d’une caserne à une autre, emprisonner par cette satanée sa timidité qu’il ne pourra jamais faire une conférence de presse, il a dû refuser même une interview à Mr. HHC

  9. Begga 07:39 - mai 28, 2019

    Votre article est vraiment une insulte et un manque de respect à l intelligence de vos lecteurs.L auteur de cet article n a rien à voir avec le journalisme.

  10. Fennec 13:06 - juin 3, 2019

    Selon vous, quelle est la déférence entre le GÉNÉRAL GAID SALAH ET LES SALAFISTES
    ALI BELHADJ et ABASSI MADANI ?

  11. RABEH 22:00 - juin 4, 2019

    المغرب لم تقال يوم كلام صحيح على الجزائر