Grâce à Nador et Akhannouch, l’USFP récupère son groupe parlementaire

L’Union socialiste des forces populaires (USFP) a pu récupérer le siège qu’il avait perdu en remportant la législative  partiel qui s’est tenue le 4 janvier à Nador.

Le candidat de l’USFP Abdelhamid Aberchane est arrivé en tête devant celui de l’Istiqlal, et ce grâce au soutien apporté par le RNI aux socialistes.

Le RNI a non seulement refusé de présenter un candidat contre Abdelhamid Aberchane, mais donné à ses bases la consigne de voter en sa faveur.

Avec cette victoire, l’USFP peut ainsi récupérer un groupe parlementaire à la Chambre des représentants ( chambre basse du parlement) pour la constitution duquel  le nombre minimal est fixé par la loi à vingt députés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *