Hakim Benchemass dépasse ses problèmes logistiques et se rend au Sahara

Annoncée pour le 10 mai dernier, la rencontre sur le modèle de développement au Sahara qui devait se tenir à Dakhla avait finalement été reportée pour des « raisons logistiques », avait expliqué la chambre des Conseillers. Un argument qui n’a pas trop convaincu la presse et certains parlementaires qui ont préféré évoquer des « instructions en provenance d’en haut ». Aujourd’hui, Hakim Benchemass persiste et signe en annonçant une nouvelle date pour cette rencontre. Il s’agit, selon un communiqué de la chambre des Conseillers, du 28 juin prochain.

« Le sujet a été discuté par toutes les composantes de la chambre des Conseillers qui se sont accordées, en coordination avec les trois régions du Sahara, à tenir la rencontre autour du modèle du développement à Dakhla le 28 juin 2018 », nous affirme un membre du cabinet de la présidence de la chambre des Conseillers. Notre source rappelle que la première date choisie coïncidait avec la tenue d’une des sessions du Parlement arabe au siège de la deuxième chambre. En outre, certains groupes parlementaires et certains présidents de commissions avaient tardé à fournir à la présidence le nom des conseillers qui devaient participer à la rencontre. Ce retard avait impacté la réservation des billets d’avion.  Ce qui a poussé la présidence à demander l’affrètement d’un avion spécial auprès de la RAM. « Chose qui a été impossible à cause du coût élevé de cette opération qui aurait avoisiné les 850 000 dirhams », assure notre source.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *