Immigration clandestine: nouvelle rencontre entre les ministres de l’Intérieur marocain et espagnol

Le Maroc est toujours aux premières lignes dans la lutte contre l’immigration clandestine en coordination avec ses partenaires européens les plus concernés, l’Espagne en premier lieu. A ce titre, le ministre espagnol de l’Intérieur, Fernando Grande-Marlaska, se rendra ce mardi en fin d’après-midi au Maroc pour tenir des réunion, mercredi à Rabat, avec son homologue Abdelouafi Laftit et d’autres responsables marocains.

« L’objectif de cette rencontre est de renforcer la coopération entre l’Espagne et le Maroc en matière de contrôle des flux migratoires et la lutte contre les mafias des êtres humains », indique le département de Fernando Grande-Marlaska, ce mardi 3 septembre. Les deux responsables évoqueront également des sujets liés à la sécurité, ajoute la même source.
Pour rappel, les mêmes questions ont été au centre des récentes rencontres, à Rome, entre Yassine Mansouri (patron de la DGED, renseignements extérieurs) et Abdellatif Hammouchi (chef de la DGSN-DGST) avec des responsables sécuritaires italiens.

Récemment, l’Espagne a accordé une de exceptionnelle de 32 millions d’euros au Maroc pour l’aider à renforcer son dispositif de lutte contre l’immigration clandestine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *