L’UPM économique en For’um à Marseille

Piloté –discrètement- par le conseiller spécial de Nicolas Sarkozy, Henry Guaino, le For’um Union pour la Méditerranée, dédié à l’attractivité et à la «convergence économique», se déroulera à Marseille le 27 mai prochain. Tous les Upmofiles devraient se retrouver pour débattre au sein du très select palais de la bourse.

Au cœur de l’évènement, l’on retrouve le vice-président de la banque Européenne d’Investissement, Philippe de Fontaine Vive, qui ne cache plus ses intentions de briguer un mandat électif, et qui exprime sa lassitude de vivre au Luxembourg. Il devrait croiser dans les salons du For’um le très influent homme d’affaires tunisien Chékib Nouira, président de l’Institut arabe des Chefs d’entreprises et qui vient de s’associer fin avril avec Cyrine Ben Ali Mabrouk et Tahar Bayahi dans la société de radiophonie « Tunisia Broadcasting ».

Figure de la « françafrique » ancien compagnon de route de Jacques Chirac et de Vincent Bolloré, actuellement vice-président du Medef, Michel Roussin devrait apporter son expertise et son réseau à cette grand-messe économique, mais en profiter également pour faire des affaires pour le compte de son nouveau patron Henri Proglio qui l’a nommé début 2010 son conseiller pour l’Afrique. Enfin, une absence notable du For’um, celle de Jean Louis-Guigou, patron de l’institut Ipemed, et habitué de toutes les manifestations à caractère Méditerranéen depuis dix ans. En revanche, les autres caciques dont Charles Milhaud seront de la partie. Henry Guaino devrait clore les débats et en profiter pour avoir quelques apartés, notamment avec les représentants de l’Egypte, qui copilotent le secrétariat général de l’UPM, et qui seraient de moins en mois contents du traitement qui leur est réservé par le château depuis la baisse d’influence du conseiller spécial auprès du
Président français.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *