La câpre syrienne à la rescousse des exportations marocaines vers l’Europe

Réputée pour être l’une des meilleures au monde, la câpre marocaine passe par une mauvaise passe…et pour cause. Les importateurs américains et européens de la câpre marocaine ont mis un coup de frein à leurs achats. Pis encore. D’après le mensuel Economie & Entreprises, les câpres marocaines « sont désormais retoquées et renvoyées à l’expéditeur à cause de leur teneur en pesticides ».

Les opérateurs du domaine auraient saisies les autorités de tutelle pour qu’elles leur viennent en aide. En attendant, et afin de garder sa position de leader mondial de l’exportation des câpres, le Maroc a importé quelques 4 mille tonnes de câpres de la Syrie…Un pays avec lequel Rabat n’a plus de relations diplomatiques depuis des années.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *