La famille de Abdelkarim El Khattabi expropriée par l’ancien chef du gouvernement El Othmani

L’une des dernières décisions prises par Saâd-Eddine El Othmani, ex-chef du gouvernement, avant de passer le témoin à Aziz Akhannouch, a été de signer un décret d’expropriation. Normal comme décret comme un chef de gouvernement en signe par paquets lors de son mandat. Sauf que là, cela touche les membres de la famille du symbole de la résistance rifaine contre les espagnols: Abdelkarim El Khattabi.

Pour les besoins de l’agrandissement de l’Aéroport Acharif Al-Idrissi d’Al Hoceïma, le gouvernement sortant a décidé de mettre la main sur plusieurs hectares privés dans la commune de Aït Youssef Ouali. La famille El Khattabi n’y a pas échappé et au moins une dizaine de ses membres sont concernés, à Douar Souani, dont Aïcha El Khattabi.

La décision a été signée le 8 septembre dernier et porte la contre-signature de l’ex-ministre du Tourisme Nadia Fettah Alaoui (nouvelle ministre de l’Économie et des finances). Son exécution revient à l’Office national des aéroports (ONDA) que dirige Habiba Laklalech.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Lotfi Khalifa 21:58 - octobre 10, 2021

    Très bien, et?!?
    Tout le monde peut se faire exproprier, nous l’avons été dans notre famille.
    L’important est la raison de l’expropriation. Là, c’est flagrant c’est pour un utilité publique donc tout est normal, famille de résistant (que j’admire, par ailleurs) ou simple quidam.
    Non évènement.