La Guinée sans chefs

{JCSBOT SUBSCRIPTION=2}

Si rien ne filtre sur l’état de santé du capitaine Dadis Camara hospitalisé depuis plus d’un mois au Maroc après la tentative

d’assassinat dont il a été victime de la part de son aide de camp, certaines sources sénégalaises, bien informées, affirment que le général Sékouba Konaté, qui assure l’intérim à la tête de la Guinée, est à son tour admis dans un hôpital à Dakar. Celui qui vient de prendre les rênes du pouvoir à Conakry a toujours eu des problèmes de santé dont on ignore la nature. L’année dernière, le « Tigre » avait déjà subi un check up complet au Maroc. Lors de la tentative d’assassinat du capitaine Dadis Camara, son successeur se trouvait au Liban où réside une partie de sa famille (Konaté est libano-guinéen) pour passer des tests médicaux. Aujourd’hui, c’est un climat de peur et d’incertitude qui règne sur Conakry. La menace d’une guerre civile se précise de plus en plus en raison de l’animosité qui oppose les différentes factions de l’armée. D’ailleurs, les rapports émis par les chancelleries ne sont guerre optimistes, même si le Sénégal et le Burkina Faso veillent au grain. Mais pour combien de temps encore ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *