La télévision Al Bilad reprend l’information de Maghreb-intelligence sur les 50 mille cadres algériens ayant obtenu la nationalité française

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Mouhouche 10:20 - octobre 15, 2019

    iLS N’ONT AUCUN AVENIR DANS LEUR PAYS PRIS EN OTAGE PAR LA MEDIOCRATIE. C’EST LE SEUL CHOIX QUI LEUR RESTE POUR UNE VIE DECENTE. A MEDITER PAR TOUS LES PAYS FERMES.

    1. Mansour Essaïh 18:01 - février 10, 2020

      Mieux vaut tard que jamais.

      Les pays fermés, dites-vous ? A ma connaissance, il n’y en a que deux ; celui de Jong-un et celui de Jong-riha.