L’ambassadeur algérien à Paris, Antar Daoud, porte-parole « officiel » du front Polisario

Certains diplomates algériens en poste à l’étranger se conduisent d’une manière qui n’a rien de diplomatique et font fi des usages et coutumes tout court. Mohamed Antar Daoud, ambassadeur d’Algérie en France en a donné aujourd’hui l’un des exemples les plus flagrants.

Il n’a pas trouvé mieux que d’adresser une mise au point à la direction de la publication de notre confrère Jeune Afrique, ce lundi 3 mai, pour protester contre un article intitulé « Front Polisario: une république ensablée », décliné sous forme d’une infographie, et publié le 30 avril dernier.

Journalistes et cadres n’en revenaient pas, car ils venaient de subir, le même jour, une lourde perte: le décès, ce même lundi, de Béchir Ben Yahmed (91), fondateur du magazine panafricain.

«Au début, on avait pensé à un message de condoléances et de solidarité comme nous en avaient manifesté plusieurs centaines de personnalités, des célébrités comme des anonymes», commente une source proche de Jeune Afrique.

Sauf qu’il n’en était rien et il s’agissait de remontrances dans des termes peu diplomatiques. Le diplomate algérien, dans une logorrhée digne des années 1970, défendait le Polisario et le devoir pour l’Algérie d’aider les Sahraouis à l’autodétermination.

Mieux, Mohamed Antar Daoud et Alger veulent tout simplement obliger le magazine de Feu Ben Yahmed à ne jamais utiliser de cartes ou de graphes montrant la carte du Maroc non amputée de son Sahara.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Nouri 02:30 - mai 4, 2021

    Et le porte-parole officiel du Maroc, c’est L’AIPAC ( American Israel Public Affairs Committee), le lobby juif américain. C’est un honneur, pour nous Algériens, de défendre la cause sahraouie contre l’occupation marocaine.

    1. AL MORCHID EL HOUSSAIN 17:23 - mai 4, 2021

      Ta réponse tu l’a trouvera chez le Monsieur qui a décliné la vraie histoire de l’algérie qui n’est que Mr ERIC ZEMMOUR, toi qui te nomme Nouri tu n’ai pas plus qu’un léche botte des sergents de la France ,il y a plus de 45 ans que vous aboyez officiel de l’algérie ou les simples sujets des harkis,votre langue et plus long que vos bras  » al kharti » toujoujour, nous nous nous, la seul pays qui ne sait dans sa langue de NOUS,depuis votre numéro 1 au dernier des vôtres, vous allez rester une autre 45 ans et vous allez perdre ce qui vous reste comme ressources et vous n’arrivez jamais a ce qui a tracévle traitre boukharouba point a la ligne.

      1. Nouri 03:29 - mai 5, 2021

        Le royaume moyenâgeux et féodal protectorat politique et économique de Fafa et wilaya des monarchies du Golf. Le reste c’est de la fantasmagorie des Ayachas, sujets de Sidhoum M6. Point à la ligne !

    2. dabr 12:23 - mai 6, 2021

      Quel honneur, regarde dans quel état ta gérontocratie vert kaki à mis le pays, la cause Saharaoui, laisse moi rire, inventé par Boumédienne, qui d’ailleurs a laisser faire les essais nucléaire au saraha jusqu’en 1978, et la moitié du pétrole à la France, on appel cela se vendre, même l’hymne nationale Algérien, appartient à la France , des droits d’auteurs sont payer à la SACEM, quelle honte

    3. Ziad 10:54 - mai 11, 2021

      Je préfère 1000 fois les juifs marocains ou Israël à l’Algérie.
      Le Maroc à deux ennemis : L’Algérie qui le revendique et l’Espagne .
      Isarael est un pays ami et bienvenue aux israeliens au Maroc et à tous les juifs du Monde. Les khorotos et autres arabes allez au diable.

  2. dz man 09:22 - mai 7, 2021

     » … mise au point à la direction de la publication de notre confrère Jeune Afrique ».
    Depuis quand MI sont des journalistes !!! JA est grassement payé par le makhzen pour tirer à boulet rouge sur l’Algérie. Par un jour qui passe sans que ce torchon de JA écrive un article pour ne parler que des côtés négatifs et des problèmes en Algérie. Alors côté Maroc, il ne trouve rien à redire. Circulez, il n’y a rien à voir : pas de pauvreté au Maroc, pas de problèmes économiques, le Maroc est un eldorado au point que des milliers de marocains le quittent pour aller gagner leur vie dignement dans l’enfer Algérien .

  3. Nourddine Ahmed 07:07 - mai 9, 2021

    L’Algérie montre encore une fois son vrai visage; celui d’un état voyou.

  4. ZIAD 10:49 - mai 11, 2021

    1) ‘Algérie à un seul dossier : le polizbal et elle n’a rien à cirer des immigrés algériens à l’étranger
    2) Boukadoum fait des tournées mondial pour le polizbal et non pour défendre ses concitoyens maltraités et méprisés partout dans le monde.
    3) L’Algérie offre des contrats en or aux chinois, russes ,Allemagne, Espagne SANS défendre l’intérêt des algériens et cela uniquement pour avoir le soutien ( impossible) ou la neutralité ( possible) de ces pays dans le dossier du polizbal.
    4) Le Maroc est dans son Sahara et elle est en pleine développement, depuis 1975 . On y est , on y reste et on emmerde les harkis vert kakis et leurs mouches des égouts.
    5) L’Algérie est une création française et les harkis cabranates frança ( promotion lacoste = Nezard and co) ont pour mission de la part leurs maitres de foutre le bordel dans le maghreb.
    6 ) Déstabiliser le Maghreb permet aux autres pays puissants de nous fourguer leurs marchandises et nous empêchent de s’unir pour se développer.
    7) L’État militaire algérien harkis est un malédiction qui concerne en premier lieu le peule algérien mais grâce au HIRAK, on commence à voir les prémices du début de la fin de cette bande mafieuse ( 3aissaba)