L’armée marocaine garde son foncier à Casablanca et le reconvertit

Grosse déception chez les promoteurs immobiliers qui comptaient récupérer la gigantesque assiette foncière de l’armée à Casablanca et qui vaut des fortunes. Selon les sources de Maghreb Intelligence, la place d’arme de Casablanca, sise au centre-ville, va être transformée en musée des Forces armées royales (FAR). Quant aux locaux du commandement de la Gendarmerie royale, au quartier Othmane Ibn Affane, étalés sur des centaines de mètres carrés, ils serviront à l’extension du Parc de la Ligue arabe. Selon nos sources, de nouveaux (administration et logements de fonction) sont actuellement en construction au chic quartier de Taddart.

Depuis quelques années, le Maroc a entrepris une nouvelle politique consistant à délocaliser, vers la périphérie, les casernes militaires basées en milieu urbain. Cela a été surtout le cas dans l’Oriental à Oujda et Guercif. Le foncier de l’armée est géré par l’ALEM (Agence des logements et des équipements militaires).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. laghdiri 11:10 - août 27, 2021

    C’est la première fois que j’utilise ce site, je vous souhaite une bonne route vers l’amélioration et le progrès.