Le chanteur marocain Saâd Lamjarred va intenter un procès à Jeune Afrique

La star marocaine Saâd Lamjarred a décidé de porter plainte, à Paris, contre le mensuel Jeune Afrique, apprend Maghreb Intelligence auprès de son entourage. La couv’ de l’édition pour le Maghreb de ce mois de septembre du magazine des Ben Yahmed est consacrée à Saâd Lamjarred et à sa «saga», sauf que le contenu, à l’intérieur, regorge de très graves accusations contre la star marocaine toujours en prise avec la justice française pour de présumées affaires de viol.

«Saâd Lamjarred n’a jamais été contacté par le magazine et par quelque moyen que ce soit. Il est décidé à faire valoir ses droits dont celui à la présomption d’innocence», affirme un proche du célèbre chanteur. Au-delà de Saâd Lamjarred, Jeune Afrique s’attaque, et sur un ton peu amène, à ce qu’il présente comme les «protecteurs» de la star, une allusion entre autres à ses réseaux au Maroc.

Dès sa publication, le dossier sur la star marocaine fait jaser, y compris au sein de la rédaction de JA où des journalistes ont fait part de leur mécontentement de voir un journal de référence tomber aussi bas.

Affaire à suivre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. BENMOUFFOK M'HAMED 16:52 - septembre 5, 2021

    Il est de notoriété publique que c’est un toximane, obsédé sexuel qui hésite pas à violer ses victimes. MSex le protège, mais jusqu’où ????

  2. Ziad42 09:57 - septembre 6, 2021

    Ce type est psychopathe sexuel et un weld lafchouche ( enfant gâté ) .Ses parents sont des artistes bien connus au Maroc et Il est protégé au Maroc par différents réseaux. Sa place est en prison. Je ne crois pas à cette menace de porter plainte contre JA , car il craint le grand déballage médiatique.

  3. Jawad 15:38 - septembre 6, 2021

    Tout inculpé a le droit d’être présumé innocent tant qu’il n’est pas déclaré coupable !
    Ce n’est ni à la presse, ni aux peuples de le juger.
    Il a tout à fait le droit de se défendre en engageant un procès à ceux qui cherchent à le nuire.

  4. Iznogood 17:50 - septembre 6, 2021

    Il me semble que votre demi dieu avait pris en charge les frais de justice en France en chargeant un certain Dupond-Moretti de prendre sa défense.
    Oh la la Il ne va pas être content votre demi dieu

    1. Jawad 12:26 - septembre 7, 2021

      Notre demi dieu comme tu l’appelles, a suggéré aux parents de Saad Lamjared de prendre Dupont Moretti, ça ne veut pas dire qu’il a pris les frais en charge, d’autant plus que Saad Lamjared en a les moyens financiers

      1. Jawad 12:29 - septembre 7, 2021

        C’est à la justice de décider de sa culpabilité ou pas
        Occupez vous de vos problèmes, et je suis sûr que vous n’en manquez pas.

        1. Iznogood 20:13 - septembre 7, 2021

          Un demi dieu qui s’occupe d’un chanteur populaire soupçonné de viol, en « invitant » en grandes pompes les parents de ce dernier à prendre comme avocat son propre avocat…c’est effectivement le rôle d’un demi dieu. Tout ça pour plaire au peuple. Et ça marche! il est fort ce demi dieu. (Soyez poli, on ne tutoie pas les personnes qu’on ne connaît pas)