Le clan d’Al Mouatassem Kadhafi recrute Lahmidi

Le pouvoir libyen est-il en train d’opérer un rajeunissement de ses dirigeants dans la « continuité historique » ? Après la propulsion des fils du guide de la révolution au-devant de la scène en Libye, c’est le tour aujourd’hui de la progéniture des membres du Conseil de commandement de la révolution. C’est le cas particulièrement de Khaled al-Khoueildi Lahmidi,

fils du commandant al-Khouildi Lahmidi, compagnon de route et ami de Mouammar Kadhafi.
Khaled Lahmidi a depuis quelques mois multiplié les apparitions à caractère politique. La dernière intervention en date a eu lieu à l’université de Tripoli où il a supervisé en personne la journée de soutien à la ville de Gaza. A cette occasion, il a prononcé un discours-fleuve, en présence des ambassadeurs des pays arabes en poste à Tripoli ainsi que des représentants de toutes les organisations palestiniennes présentes dans le pays.
De sources concordantes sur place, l’on apprend que Khaled Lahmidi fait désormais partie  du «dispositif» politique qui est en train d’être mis en place par al-Mouatassem Billah Kadhafi, chef du Conseil de sécurité nationale.
Ce dernier a récupéré Khaled après ses conflits successifs avec son frère Esaâdi Kadhafi, dont il est le gendre (Esaâdi est marié à la fille d’al-Khouildi Lahmidi). D’autre part, l’émergence de Khaled a coïncidé avec le retour de son père qui s’était éloigné du pouvoir pour s’occuper de sa ferme d’élevage de pur-sang arabes dans la région de Sormane.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *